SAIL Blogue

Vélo électrique : comment bien choisir le vôtre?

SAIL

25 mars 2022

Partagez

Facebook Courriel
Vélo électrique

Vous aimeriez faire davantage de vélo, pour vous déplacer en ville ou vous balader en campagne, sans pour autant devoir déployer trop de force ou arriver au travail en sueur? Le vélo électrique est peut-être LA solution pour vous. Éric Pérusse, spécialiste de vélo chez SAIL, présente les caractéristiques du vélo électrique et fait le tour des grandes questions à vous poser.

Dans cet article, vous apprendrez tout ce qu’il faut savoir sur les vélos à assistance électrique afin de bien choisir le vôtre.

  1. C’est quoi un vélo électrique? Comment ça fonctionne? C’est pour qui?
  2. Quels sont les avantages et les inconvénients du vélo à assistance électrique?
  3. Les différents types de vélos électriques
  4. Questions les plus fréquentes
  5. Trois conseils d’expert pour bien choisir votre vélo à assistance électrique

Vélos Supports et accessoires de transport pour vélos

Veuillez noter que la forte hausse de la demande pour l’équipement de plein air et les problèmes d’approvisionnement chez des fournisseurs outremer causés par la pandémie de COVID-19 a fait en sorte que les stocks de vélos soient très limités cette année. Nous sommes désolés des inconvénients encourus par cette situation et nous vous remercions de votre compréhension.

Tous nos magasins SAIL offrent des vélos. Nous vous recommandons toutefois de vérifier si le modèle de vélo désiré est offert au magasin SAIL de votre choix avant de vous rendre sur les lieux. Autrement, pensez à acheter votre vélo en ligne, une solution facile et pratique.

1. C’est quoi un vélo à assistance électrique? Comment ça fonctionne? C’est pour qui?

Un vélo électrique est doté d’un moteur, situé au niveau du pédalier ou de la roue arrière, qui vous accompagne dans votre pédalage. C’est pourquoi on parle de vélo à « assistance » électrique (car il faut tout de même pédaler pour avancer) plutôt que de vélo électrique (qui serait alors semblable à un scooter). Il existe plusieurs modes d’assistance (économique, sport ou turbo, par exemple) en fonction de la vitesse souhaitée et du parcours emprunté, ajustables sur un écran de contrôle situé sur le guidon du vélo.

Le moteur est alimenté en énergie par une batterie – l’élément le plus cher du vélo à assistance électrique – dont l’autonomie et la durée de vie dépendent de la marque et du modèle; Garneau, une marque québécoise, fabrique différents modèles adaptés à vos besoins. En général, un vélo hybride possède une batterie de 500 Wh qui offre une autonomie d’une trentaine de kilomètres (en mode d’assistance maximal) à une centaine de kilomètres (en mode d’assistance minimum), et cela jusqu’à 500 cycles de recharge en moyenne. Ces données sont seulement des moyennes; elles varient en fonction de nombreux facteurs d’usage (état du parcours, conditions météos, poids du cycliste, etc.). Il suffit de brancher la batterie à une prise électrique 120 volts pour la recharger (compter entre 2 et 8 heures de charge).

Les vélos à assistance électrique conviennent à tous les types de cyclistes qui souhaitent développer leur pratique du vélo sans devoir déployer un trop grand effort physique. Que ce soit pour aller au travail, vous rendre à vos activités de loisir, faire l’épicerie sans toujours prendre la voiture ou bien aller un peu plus loin ou un peu plus vite sur votre piste cyclable préférée et faire des balades vallonnées sans vous épuiser.

2. Quels sont les avantages et les inconvénients du vélo électrique?

L’avantage absolu est le contrôle de la vitesse et de la puissance apportées par son moteur. Quelles que soient vos capacités physiques, sur un vélo électrique, vous deviendrez capables de rouler plusieurs heures et plusieurs dizaines de kilomètres sans presque vous en rendre compte, et cela sans même transpirer, à une vitesse contrôlable du bout de votre pouce.

En contrepartie, vous serez dépendant de la batterie. Il est nécessaire de gérer adéquatement l’autonomie de la batterie, sous peine de devoir pédaler plus ardemment pour faire avancer un vélo bien plus lourd qu’un vélo standard. Question poids, pensez tout de suite à une solution d’entreposage facile du vélo électrique avant de l’acheter afin d’éviter de le soulever de terre ou de l’entreposer dans votre appartement (pensez à l’entreposer dans un garage ou un cabanon au rez-de-chaussée, par exemple).

3. Les différents types de vélos électriques

L’assistance électrique a gagné tous les types de vélos aujourd’hui :

Vélos de route à assistance électrique : pour plus de performance sur route sans forcément plus d’effort.
Vélos de montagne à assistance électrique : pour faciliter la grimpe dans les sentiers et maximiser le plaisir en descente.
Vélos urbains à assistance électrique : pour aller travailler ou réaliser des courses en ville sans utiliser votre voiture.
Vélos hybrides à assistance électrique : les vélos les plus polyvalents pour un usage autant en ville qu’en campagne.
Fat bikes à assistance électrique : pour pédaler sur la neige sans trop forcer.
Vélos cargo : des vélos très robustes dotés de supports ou d’une nacelle afin de transporter des provisions et/ou de jeunes enfants sans effort.
Vélos tout-terrain utilitaires : de nouveaux modèles de vélos semblables à des fat bikes, mais dotés de suspensions pour vous déplacer silencieusement et agilement sur des sentiers forestiers. Idéaux pour les adeptes de la pêche ou de la chasse, par exemple.

4. Questions les plus fréquentes :

Combien coûte un vélo à assistance électrique?

Le prix varie en fonction du type de vélo que vous allez choisir, de la puissance de son moteur, de l’autonomie de sa batterie, de la qualité de ses pièces (cadre, roues, pédalier, etc.) et de ses composants optionnels (suspensions, freins à disque, selle télescopique, etc.). Comptez entre 2000 $ et 5000 $ pour un vélo d’entrée de gamme et de moyenne gamme, et plus de 5000 $ pour un vélo haut de gamme.

Comment sécuriser votre vélo à assistance électrique?

Il est recommandé de ne jamais laisser un vélo à assistance électrique dehors pour éviter les vols. Par ailleurs, utilisez deux cadenas haut de gamme (au coût de plus de 100 $ en moyenne), l’un qui sécurise le cadre et une roue, l’autre autour de la seconde roue et d’un support fixé solidement au sol (support à vélo, poteau électrique, aménagement urbain en métal, etc.)

Comment transporter votre vélo à assistance électrique en voiture?

Plus lourd qu’un vélo ordinaire, le vélo à assistance électrique nécessite un support à vélo solide, installé à l’arrière d’un véhicule quatre roues motrices idéalement (les véhicules à traction avant ou de petite taille risquent de subir un effet de levier à cause de l’importante charge à l’arrière).

5. Trois conseils d’expert pour choisir votre vélo à assistance électrique

  • La taille d’un vélo électrique est semblable à celle d’un vélo ordinaire. Si votre vélo de ville est de petite taille, il y a de fortes chances que la taille de votre vélo électrique soit petite. À noter également que la grande majorité des modèles sont unisexes.
  • Il est important d’étudier le type de cadre qui vous convient. Les cadres ouverts (aussi appelés Step Through ou ST dans le nom des modèles) permettent d’enfourcher votre vélo plus facilement.C’est idéal si vous avez une mobilité réduite ou que vous portez généralement des vêtements urbains peu flexibles.
  • En magasin, n’hésitez pas à indiquer à un(e) conseiller(ère) l’utilité que vous ferez de votre vélo à assistance électrique, la distance moyenne de vos déplacements ainsi que le type de parcours que vous comptez effectuer afin d’être aiguillé efficacement vers le modèle le plus approprié à vos besoins.

 

Partagez

Facebook Courriel

Vous aimerez aussi