Leurre de pêche en forme de petit poisson nageur

10 leurres de pêche incontournables

Also available in: Anglais

Vous êtes un pêcheur débutant ou intermédiaire et vous vous sentez un peu perdu dans le rayon des leurres de votre magasin de plein air préféré ? Nous vous présentons ici dix leurres principaux à connaître. Pour chacun d’eux, nous vous indiquons leurs caractéristiques ainsi que le type de poissons et de plans d’eau pour lesquels vous pouvez les utiliser. Suivez le guide!

Dans cet article, vous découvrirez dix leurres de pêche parmi les plus populaires, classés en trois grandes familles :

Leurres de pêche

 

 

1. Les leurres en métal

La cuillère ondulante

Leurre de pêche en métal de type cuillère ondulante

  • Type de leurre : leurre coulant
  • Type de pêche : pêche en profondeur
  • Caractéristiques : il s’agit d’une lame de métal en forme de cuillère, dotée d’un ou deux œillets et d’un hameçon monté sur l’un des œillets ou sur un bas de ligne . Elle peut être lancée assez loin et imite la nage d’un petit poisson. C’est l’un des leurres de pêche les plus classiques.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Techniques utilisées : pêche à la traîne ou au lancer
  • Espèces de poissons : truite, brochet, doré

La cuillère tournante

Leurre de pêche en métal de type cuillère tournante

  • Type de leurre : leurre coulant ou flottant
  • Type de pêche : pêche en profondeur et en surface
  • Caractéristiques : tout comme la cuillère ondulante, la cuillère tournante est dotée d’une lame de métal, mais cette fois-ci plus petite (en feuille ou en goutte), qui lui permet de tourner librement autour de la ligne en émettant des vibrations dans l’eau qui attirent les poissons.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Techniques utilisées : pêche à la traîne ou au lancer
  • Espèces de poissons : truite, saumon, brochet, maskinongé

Le spinnerbait

Leurre de pêche en métal de type spinnerbait

  • Type de leurre : leurre coulant
  • Type de pêche : pêche en profondeur et en surface
  • Caractéristiques : le spinnerbait est constitué d’une tête plombée ornée d’une jupe en silicone et d’un hameçon, ainsi qu’une ou deux cuillères (appelées blades). Son armature en V protège l’hameçon d’éventuelles branches sous l’eau. C’est le leurre le plus adapté à la pêche au brochet, achigan, maskinongé.
  • Où : lacs et rivières
  • Techniques utilisées : lancer-ramener ou lancer près d’un obstacle (un arbre mort par exemple)
  • Espèces de poissons : brochet, achigan, maskinongé

Le jig (aussi appelé la dandinette)

Leurre de pêche en métal de type JIG

  • Type de leurre : leurre coulant
  • Type de pêche : pêche en profondeur
  • Caractéristiques : le jig est un hameçon avec une tête plombée agencée à un leurre souple avec lequel le pêcheur dandine. Il existe plusieurs types de jigs.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Technique utilisée : généralement la pêche à la verticale
  • Espèces de poissons : doré, truite, crapet

 

 

2. Les poissons-nageurs

Le popper

Leurre de pêche en forme de poisson nageur de type Popper

  • Type de leurre : leurre flottant
  • Type de pêche : pêche en surface
  • Caractéristiques : le popper est un leurre de pêche qui possède une tête concave qui produit une giclée de bulles au son caractéristique imitant le bruit d’une grenouille afin de provoquer les poissons.
  • Où : lacs et rivières
  • Technique utilisée : lancer-ramener avec récupération par coups saccadés
  • Espèces de poissons : achigan, brochet, maskinongé

Le swimbait

Leurre de pêche en forme de poisson nageur de type swimbait

  • Type de leurre : leurre flottant ou coulant
  • Type de pêche : pêche en surface et en profondeur
  • Caractéristiques : Le swimbait est souple ou articulé afin d’imiter la nage d’un poisson et mis sur une tête de jig ou de chatterbait.
  • Où : lacs et rivières
  • Techniques utilisées : lancer-ramener avec action ou jig
  • Espèces de poissons : brochet, bar rayé, truite, doré, maskinongé, achigan

Le crankbait

Leurre de pêche en forme de poisson nageur de type crankbait

  • Type de leurre : leurre plongeur, flottant ou en suspension
  • Type de pêche : pêche en surface ou peu profonde
  • Caractéristiques : de forme large et de taille courte, le crankbait vibre fortement dans l’eau grâce à ses billes intérieures. Sa bavette, quand il en est pourvu, est souvent très large. C’est un leurre très facile à utiliser par les pêcheurs débutants.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Technique utilisée : lancer-ramener
  • Espèces de poissons : achigan, brochet, doré,maskinongé

Le jerkbait

Leurre de pêche en forme de poisson nageur de type Jerkbait

  • Type de leurre : leurre plongeur, flottant ou en suspension
  • Type de pêche : pêche en surface ou peu profonde
  • Caractéristiques : le jerkbait a un corps mince et allongé qui rappelle la forme des poissons-fourrages, avec deux à trois hameçons, et avec ou sans bavette.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Technique utilisée : technique du jerk qui donne au leurre des mouvements saccadés le décalant de sa trajectoire.
  • Espèces de poissons : achigan, brochet, doré, maskinongé, truite

 

 

3. Les leurres souples

La virgule (aussi appelée grub)

Leurre de pêche souple en forme de virgule

  • Type de leurre : leurre souple
  • Type de pêche : généralement la pêche en surface
  • Caractéristiques : ce leurre de pêche en plastique souple imite la forme d’un petit poisson. Il est doté d’une très longue queue en forme de virgule qui oscille dans l’eau et émet de légères vibrations afin d’attirer les poissons. La virgule peut se jumeler à une tête de jig, à un swimbait, un chatterbait ou encore un spinnerbait
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Techniques utilisées : lancer-ramener ou jig
  • Espèces de poissons : achigan, brochet, doré, maskinongé, truite

Les leurres de type vers, créatures, insectes ou grenouilles

Leurre de pêche souple de type créature

  • Type de leurre : leurre souple
  • Type de pêche : généralement pêche en profondeur
  • Caractéristiques : comme leur nom l’indique, ces leurres en plastique ressemblent aux proies préférées des grands carnassiers (selon la saison). Ils ont souvent une odeur attrayante pour les poissons. Les leurres de type créatures imitent des crustacés comme les écrevisses, dont raffole l’achigan. Ils sont la plupart assemblés à un hameçon, à une dandinette, un chatterbait ou un swimbait.
  • Où : lacs, rivières et fleuves
  • Techniques utilisées : pêche à la verticale ou lancer-ramener
  • Espèces de poissons : achigan, brochet, doré, maskinongé, truite

 

 

4. Conseils d’experts

  • Deux éléments à savoir si vous vous initiez à la pêche : la taille du leurre a une influence sur le type de poisson que vous allez attraper (plus le leurre est grand et plus ce sont les gros poissons qui vont être attirés). Par ailleurs, le choix de la longueur de bavette permet une prospection plus ou moins en profondeur (plus la bavette est longue et plus le leurre va plonger profondément dans l’eau).
  • Ayez deux à trois leurres de chaque famille et familiarisez-vous avec chacun en usant de techniques différentes ou en visitant des lieux de pêche divers. Si le poisson ne mord pas, n’hésitez pas à changer de technique ou la vitesse de votre embarcation avant même de penser à changer de leurre.
  • Variez les couleurs de leurre (naturelles ou plus vives). Si vous achetez deux leurres de longueurs de bavette différentes, choisissez-les de couleurs différentes afin d’avoir un maximum d’options en votre possession.
  • Afin d’optimiser la durée de vie de vos leurres, pensez à bien les sécher avant de les ranger dans votre coffre de pêche. Veillez également à les stocker dans des compartiments assez grands pour qu’ils ne soient pas courbés, ce qui pourrait les endommager.

 

Also available in: Anglais