Carabine de chasse

Carabine de chasse : les bases à connaître et à maîtriser

Also available in: Anglais

L’arme à feu que vous choisirez pour votre séance de chasse ne fera pas tout le travail pour vous, mais c’est assurément l’élément le plus important parmi tout l’équipement dont vous aurez besoin. Une bonne carabine procure sécurité, confort, maniabilité et précision. Si le magasinage d’une arme à feu peut être intimidant, spécialement s’il s’agit de votre première expérience, découvrez des bases qui vous aideront à orienter vos recherches et à mieux demander conseil selon vos besoins.

 

FédéCP

 

 

Cet article a été produit en collaboration avec la FédéCP.

 

Cet article fait un tour d’horizon des principaux éléments à connaître pour commencer vos recherches d’une carabine de chasse.

  1. Carabine ou fusil de chasse?
  2. Le bon calibre de carabine selon vos besoins
  3. Les mécanismes de la carabine
  4. Le confort
    • Poids
    • Longueur de la crosse
    • Plaque de couche

Rendez-vous en magasin pour demander des conseils et commencez déjà à comparer les différents modèles de carabines en ligne.

Magasinez – Carabines

Carabine ou fusil de chasse : quelles sont les différences?

Si vous débutez dans le monde des armes à feu, la première distinction à faire est celle de différencier la carabine du fusil.

1. Le fusil

Le fusil possède un canon à âme lisse, c’est donc dire qui si vous observez l’intérieur avec une lumière, vous ne verrez aucune rainure. Les fusils sont faits pour projeter plusieurs billes (grenailles) qui sont contenues dans la cartouche.

Imaginez-vous lancer une poignée de billes, puis lancer une balle de baseball. Vous atteindrez une plus grande surface avec les billes, mais vous aurez plus de puissance et de précision avec la balle. Les fusils sont donc utiles pour atteindre une plus grande surface dans le cas où vous chassez des oiseaux dont la zone vitale est petite et ne nécessite pas une très grande force de frappe comme la perdrix, les oiseaux migrateurs ou le dindon sauvage.

Le calibre du fusil représente la quantité de billes identiques qu’il est possible de créer avec 1 lb de plomb. Plus le chiffre du calibre est petit, plus le calibre du canon est grand. C’est pourquoi une cartouche de fusil de calibre 28 est plus petite qu’une autre de calibre 12.

Les calibres de fusil les plus communs sont 10, 12, 16, 20, 28 et .410. 

L’exception : le .410. C’est aussi un fusil, mais il n’utilise pas le même système pour exprimer le calibre. Il s’agit de la mesure du diamètre d’une balle.

2. La carabine

La carabine possède un canon dont l’âme est vrillée, c’est-à-dire que des rainures forment des spirales à l’intérieur du canon. C’est ce qui donne un mouvement de rotation à la balle projetée. Le calibre de la carabine est une mesure, le plus souvent en pouces, du diamètre de l’âme du canon, par exemple .22, .270, .308.

À garder en tête  : à l’écrit, ces calibres ont un point avant le chiffre puisqu’il s’agit de dixièmes, centièmes et millièmes de pouces, mais ils ne sont pas prononcés. Lorsque vous irez magasiner, vous parlerez donc de :

  • .22 : vingt-deux
  • .30-06 : trente zéro six
  • .223 : deux vingt-trois
  • .300 : trois-cents

Comme dans tous les domaines, chaque compagnie innove pour offrir de meilleurs produits à ses clients. C’est pourquoi vous observerez des calibres associés à une marque comme Remington, Winchester ou encore Weatherby : .223 REM, .270 WIN, .300 WBY.

Attention, même si elles portent le même chiffre, les munitions ne sont pas interchangeables, car les cartouches ont une forme différente. Ex. : .300 Savage et .300 WIN MAG

L’exception : les fusils peuvent aussi avoir un canon vrillé. Souvent, vous trouverez des fusils à canon interchangeable. Un canon lisse que vous pourrez utiliser pour chasser des oiseaux avec de la grenaille et un canon vrillé pour chasser le gros gibier avec une balle unique.

Comment choisir le bon calibre de carabine selon vos besoins et votre type de chasse

La première considération pour choisir une arme de chasse est la réglementation. Vous pouvez consulter le tableau des armes autorisées selon l’espèce, pour le Québec, et le résumé des restrictions concernant les armes à feu selon les dates et les espèces, pour l’Ontario, afin de vous faire une première idée.

Spécificités de la chasse au gros gibier

Dans le cas de l’orignal, du cerf de Virginie (chevreuil) et de l’ours noir, les carabines de calibre .243 ou plus sont autorisées au Québec. En bref, les carabines de calibre .22 et .223 ne sont pas suffisamment puissantes pour être utilisées pour la chasse au gros gibier.

Par la suite, effectuez une recherche rapide sur le Web vous afin de consulter les divers tableaux des calibres suggérés selon l’espèce.

Par exemple, voici un tableau qui présente les calibres les plus communs pour chasser les gibiers du Québec.

Type de gibier Cerf de Virginie (chevreuil) Ours noir/Orignal Petit gibier
Calibres
de la carabine
recommandés
.308 / .30-.30 /
.32 spécial / .303
.30-06 /
.270 / .303
.22

Ultimement, ce qui vous servira le mieux est d’évaluer le type de chasse que vous effectuerez : une chasse à l’affût sur un appât situé à 100 mètres? Une chasse fine en montagne – qui implique de grands déplacements et des conditions de tir variables – où l’animal peut se présenter à 300 mètres? Une chasse en cache où votre champ de vision dégagé se limite à 40 mètres? Vous pourrez ainsi demander des conseils précis sur la portée de tir d’une arme et des munitions. Surtout, ne vous laissez pas avoir par l’idée préconçue que le plus gros calibre sera le mieux. N’oubliez pas qu’un gros calibre peut avoir un recul impressionnant et que vous devez être à l’aise avec votre arme pour tirer plusieurs balles au champ de tir. La précision de votre tir est votre meilleur atout.

Note sur le qualificatif MAGNUM

Le terme MAGNUM associé au calibre est fort séduisant parce qu’une puissance supérieure lui est attribuée. C’était vrai il y a une cinquantaine d’années, mais aujourd’hui, le terme ne correspond pas à un standard bien précis et relève souvent du marketing. S’ajoutent aussi SUPER, HEAVY ou ULTRA pour tenter de faire des distinctions de puissance. Encore une fois, concentrez-vous sur vos besoins.

Spécificités de la chasse au petit gibier

Pour le petit gibier, les carabines aux munitions à percussion latérale sont à privilégier. Il s’agit des calibres .22 et .17HMR.

Bien qu’elles soient autorisées pour la chasse au petit gibier, les carabines ne sont pas l’arme de choix, car elles ajoutent un niveau de difficulté considérable. Vous devrez atteindre une toute petite zone avec un seul projectile. Selon vos habiletés, elles peuvent s’avérer un défi fort motivant.
Ces carabines demeurent toutefois un incontournable pour l’initiation au tir puisque le recul est quasi absent et les munitions sont peu dispendieuses. Vous pourrez donc prendre le temps de pratiquer vos positions de tir et de contrôler votre respiration sans dépenser une fortune au champ de tir.

Les 3 principaux mécanismes de la carabine

Les carabines modernes offrent trois principaux mécanismes, soit à verrou, à levier ou semi-automatique.

À verrou

Le mécanisme à verrou est simple et permet de remettre une autre balle dans la chambre en faisant peu de mouvement. Il faut toutefois penser que le verrou doit être placé du bon côté selon que vous êtes droitier(ère) ou gaucher(ère).

À levier

Le mécanisme à levier est utilisable autant par des gauchers que par des droitiers, car il s’actionne de la même façon peu importe le côté. Il faut cependant prévoir votre position de tir, car le levier demande un bon dégagement sous l’arme pour être actionné.

Semi-automatique

La carabine semi-automatique offre une rapidité de tir supérieure aux autres, car l’arme se recharge sans autre mouvement que la pression sur la détente. Pour cette même raison, elle demande par contre une grande vigilance de la part de son utilisateur. Ce n’est pas le mécanisme à privilégier si vous commencez à vous familiariser avec les armes à feu.

 

Le confort, un critère d’achat à considérer

Un bon conseiller vous aidera à trouver une arme que vous serez à l’aise d’utiliser dans les conditions spécifiques à votre chasse. Voici trois points à mémoriser lors du choix de l’arme, car ils peuvent influencer votre niveau de confort.

  • Le poids : plus une arme est lourde, moins vous sentirez le recul, mais plus elle sera difficile à transporter si vous marchez sur de longues distances dans le cadre de votre chasse. Privilégiez une arme dont le poids ne réduira pas trop votre cadence.
  • La longueur de la crosse : pour une meilleure stabilité lors du tir, la crosse de la carabine doit être adaptée à vous. Une façon de le vérifier est d’appuyer la plaque de couche dans le creux de votre coude et de vérifier si votre index peut appuyer aisément sur la détente.
  • La plaque de couche : une simple plaque de couche en caoutchouc sera suffisante pour absorber une bonne partie du recul sur les calibres de chasse habituels. Si vous recevez une vieille arme à feu qui a été léguée de génération en génération, il se pourrait que la plaque de couche soit en métal. N’hésitez pas à la remplacer par une plaque en caoutchouc et à faire ajuster la longueur de la crosse.
    • Le frein de bouche est un autre accessoire qui sert à diminuer le recul. Il est cependant plutôt utilisé pour des calibres très puissants comme .300 WIN MAG. Il est peu probable que vous ayez recours à cet accessoire lors de l’achat d’une première carabine de chasse.

Ne vous laissez pas tenter par l’envie d’impressionner. Le mot d’ordre est le confort lors de l’achat d’une carabine. Un calibre et un mécanisme adapté à vos besoins vous donneront envie de retourner au champ de tir et rendront vos sorties de chasse des plus agréables. Une fois votre carabine choisie, assurez-vous de maîtriser certaines connaissances de base avant de l’utiliser.

Also available in: Anglais