Les essentiels de survie en forêt

Also available in: Anglais

Le Canada possède d’immenses étendues sauvages et des boisés très denses dans lesquels il est facile de perdre son sens d’orientation. Comme on dit : « Rien ne ressemble plus à un arbre qu’un autre arbre ». Sans points de repère distincts, il peut être difficile de se situer. Que l’on soit un chasseur, un pêcheur, un randonneur ou même un simple passionné de nature, personne n’est à l’abri d’une situation de survie en forêt.

Pour éviter de se retrouver dans une telle position, il existe plusieurs outils et trucs simples à prendre en considération.

Une bonne communication avant tout

Tout d’abord, être accompagné et si ce n’est pas le cas, toujours laisser savoir à quelqu’un le jour et l’heure de notre départ et de notre retour prévu, sans oublier de mentionner le trajet emprunté. Cela permettra d’avoir un point de départ si quelqu’un part à votre recherche.

Ensuite, avoir un moyen de communication avec la civilisation. La plupart des zones sauvages ne possèdent pas de réseaux cellulaires, mais il existe d’autres gadgets qui ont sauvé plusieurs vies.

Le système « Spot » est probablement l’un des plus fiables et des plus populaires sur le marché. Compact et relativement abordable, il permet d’envoyer un message SOS avec des coordonnées GPS au service d’urgence le plus près. Plusieurs applications servent également à télécharger sur un cellulaire différentes cartes qui peuvent suivre notre position GPS, et ce, sans réseau cellulaire.

GPS et systèmes de navigation

Les réflexes à avoir si l’on se perd

C’est important de bien connaître l’environnement et le milieu où l’on fait notre excursion et de toujours être prêt aux éventuelles intempéries avec des vêtements adaptés.

Cependant si l’on se perd, la première chose qu’il faut garder en tête, c’est de garder son calme et de ne pas paniquer, pour ne pas dépenser son énergie inutilement.

Ensuite, il faut prendre le temps d’analyser la situation pour prendre les meilleures décisions possible. Il faut aussi rester le plus près du lieu où l’on a réalisé qu’on s’était perdu pour éviter de s’éloigner encore plus de notre chemin. Les plus grands dangers demeurent la déshydratation et l’hypothermie.

Il est donc crucial de trouver rapidement un point d’eau et de construire un abri. Faire un feu est aussi primordial pour se garder au chaud et éloigner les prédateurs. De plus, il nous permettra de faire bouillir de l’eau pour la rendre propre à la consommation. Une fois ces problèmes résolus, on augmente de beaucoup nos chances de survie.

L’équipement indispensable en forêt

La règle des 5 C représente les cinq éléments que l’on devrait toujours avoir avec soi en forêt :

  1. Contenant :

Les contenants permettent de conserver les provisions et l’eau, mais aussi de se déplacer efficacement avec son équipement. Un bon exemple de contenant performant est une bouteille d’eau en métal, qui permet de faire bouillir l’eau tout en la conservant.

Contenants Réservoirs d’eau
  1. Coupant :

Le couteau en forêt est un multiplicateur. Il permet de fabriquer des pièges, un abri et différents outils pour pêcher et chasser.

Couteaux et outils multifonction
  1. Combustible :

Sans les bons outils, faire un feu peut rapidement devenir mission impossible. C’est pourquoi on devrait toujours avoir un équipement approprié tel qu’un allume-feu ou des allumettes étanches.

Allume-feu et allumettes étanches
  1. Couvrir :

Il existe plusieurs options pour se couvrir comme une couverture et un manteau qui protègent du froid, mais le poncho est l’un des plus polyvalents en matière de survie, car on peut l’utiliser sur soi, mais aussi pour créer un abri plus étanche.

Couvertures
  1. Corde :

La corde peut être utile pour plusieurs choses telles que solidifier un abri ou fabriquer des outils.

Cordes

Il est très important de prendre toutes les expéditions au sérieux, même la plus petite, et d’être prêt à toute éventualité, car bien que la nature soit magnifique; elle reste sauvage.

Auteur : Alexis Pageau

Also available in: Anglais