Pecheurs sur glace avec abri

Perceuse à glace pour la pêche blanche : astuces pour bien la choisir et l’utiliser efficacement

Also available in: Anglais

La première étape de la pêche blanche, c’est de percer la glace. Pour cela, vous aurez besoin d’une perceuse à glace. Mais quel modèle devriez-vous choisir? À essence, électrique, à la main? Voici un survol des principaux types de perceuses à glace offertes sur le marché afin que vous puissiez faire un choix éclairé et bien l’utiliser.

 

FédéCP

 

 

Cet article a été produit en collaboration avec la FédéCP.

 

Vous songez à pêcher sur la glace durant la saison hivernale? Consultez notre Guide de la pêche sur glace afin de découvrir encore plus de conseils.

D’abord, la perceuse à glace, ou tarière, est une vis sans fin dont l’extrémité est munie de couteaux pour trancher la glace. Elle est activée à la main avec une manivelle ou par une source d’énergie comme un moteur à essence ou une batterie.

Vous pouvez commencer à magasiner le modèle de votre choix en ligne ou dans l’un des magasins SAIL.

Perceuses à glaceÉquipement de pêche sur glace

Les types de tarières

Perceuse à glace à essence

Un peu comme les taille-bordures à essence, les perceuses à glace à essence ont tendance à laisser de plus en plus leur place aux modèles à pile. Les tarières à essence sont puissantes, mais leurs émanations ne les rendent pas propres à une utilisation à l’intérieur d’une cabane de pêche. En plus du bruit qu’elles émettent, leur poids et l’entretien additionnel qu’exige leur moteur à essence n’en font pas un choix optimal dans la majorité des cas.

Perceuse à glace électrique (avec pile)

Le monde des outils à pile vit une évolution constante et ultrarapide. Les tarières électriques munies d’une pile profitent des avancées technologiques et sont une bonne solution de rechange de qualité aux tarières à essence. Elles sont légères, peu bruyantes et très durables lorsque pourvues d’une pile au lithium. La tarière peut percer de 50 à 100 trous avec un seul chargement de la pile, selon le diamètre des trous à percer. Comme elles ne génèrent pas d’émanations d’essence, ces perceuses à glace rechargeables sont parfaites pour être utilisées sans danger à l’intérieur d’une cabane ou d’un abri de pêche.

Perceuse à glace manuelle

Cette version simpliste de perceuse à glace manuelle ne comprend pas de moteur, mais plutôt une manivelle actionnée avec la force de vos bras. C’est le modèle le plus léger et le moins dispendieux. Pour certains, l’effort requis peut être un inconvénient, mais il peut aussi être un avantage si vous souhaitez combiner votre sortie de pêche avec un peu d’exercice physique. Si vous êtes en bonne forme et que votre perceuse possède des lames bien affûtées, vous n’aurez pas trop de mal à percer des trous dans de la glace de 15 cm (6 po) d’épaisseur en une quinzaine de secondes seulement.

Conversion d’une perceuse à glace manuelle en perceuse sans fil

Saviez-vous que vous pouvez convertir votre perceuse à glace manuelle à l’aide d’un adaptateur pour… perceuse-visseuse sans fil? Oui, la même que vous utilisez pour les rénovations à la maison.

Privilégiez un modèle muni de poignées latérales. Le modèle le plus simple d’adaptateur ne comprend pas de poignées latérales, donc seule la main qui tient la perceuse contrôle toute la puissance de l’outil. Dans le cas d’un blocage des lames, votre main et votre poignet seront entraînés dans un mouvement de torsion. Un adaptateur qui comprend une ou deux poignées latérales est beaucoup plus sécuritaire.

  1. D’abord, assurez-vous que votre perceuse-visseuse possède les caractéristiques suivantes pour bien faire le travail sans surchauffer ou s’user trop rapidement : elle ne doit pas avoir de balais (brushless) et doit pouvoir fournir une tension minimale de 20 volts.
  2. Ensuite, retirez la manivelle de votre tarière à glace manuelle.
  3. Fixez votre perceuse-visseuse sur l’adaptateur puis sur votre tarière à glace en suivant les indications.

Pensez aussi à utiliser un autre accessoire qui n’est pas essentiel, mais qui pourrait vous éviter des ennuis : le dispositif de rétention des lames. Il a souvent sous la forme d’un disque, parfois d’une simple tige, qui s’installe perpendiculairement aux lames, entre la perceuse-visseuse et les lames de votre tarière. C’est ce dispositif, plus large que le trou percé, qui retiendra votre outil si jamais un problème survenait; par exemple, des lames qui se détachent de la perceuse, ou encore la chute au sol de la perceuse. Vous pouvez aussi opter pour la solution simple et économique : un disque volant percé en son centre.

Cette méthode de conversion de la tarière manuelle est de plus en plus populaire étant donné son faible coût et son côté pratique. Il existe maintenant des lames vendues séparément et conçues pour être connectées à une perceuse-visseuse sans fil.

Les lames et le diamètre de coupe d’une perceuse à glace

Les lames de la perceuse à glace, autrefois faites en métal, sont maintenant plus souvent fabriquées en polymère. Elles sont beaucoup plus légères et faciles à ressortir du trou dans la glace, car elles peuvent se déraidir, contrairement au métal.

Il existe trois formats (diamètre du trou percé) de lames sur le marché : 4, 6 et 8 pouces. Percer un trou plus petit sera bien sûr moins forçant et plus rapide. Cependant, vous devez aussi baser votre choix sur l’espèce de poisson convoitée. Si vous visez l’omble de fontaine ou la perchaude, un diamètre de 4 pouces sera suffisant. Pour le doré, les formats de 6 et de 8 pouces seront plus adaptés. Finalement, un trou de 8 pouces sera l’idéal pour une pêche au brochet.

L’entretien de la tarière

Les lames sont la partie la plus délicate de votre outil. Il faut toujours les protéger quand vous n’utilisez pas la perceuse à glace. Au besoin, faites-les affûter par un professionnel qui saura conserver l’angle parfait pour mordre dans la glace.

Attention aux sédiments; le sable qui se trouve au fond du plan d’eau est très mauvais pour les lames. Lorsque vous percez un trou sur un plan d’eau peu profond, prenez des précautions pour ne pas vous approcher du fond. Une carte bathymétrique ou un sonar vous sera d’une grande utilité pour éviter de gâcher les lames.

Finalement, soyez toujours très prudents en manipulant les couteaux.

Astuces de pro

  • Vous prévoyez utiliser les lames de votre tarière manuelle avec une perceuse-visseuse sans fil? Apportez quand même la manivelle, au cas où!
  • Vous vous rendez pêcher dans un lieu éloigné? Pensez à apporter des lames supplémentaires.
  • Utilisez des protège-lames en tout temps ou, si vous n’avez pas d’autre solution sous la main, protégez-les avec du ruban adhésif.

La perceuse à glace est un outil qui peut paraître très simple avec son unique vis sans fin, mais les avancées technologiques ne cessent de l’améliorer. Il est toujours possible de percer plus vite, en faisant moins d’efforts. N’hésitez pas à demander conseil pour faire un achat qui correspond à votre budget et à vos besoins.

Also available in: Anglais