Bien choisir un matelas de camping adapté à l’hiver

Vous vous êtes donné comme résolution de faire pour la première fois du camping d’hiver? Vous vous êtes déjà procuré de l’équipement adapté pour cette activité : une tente, un sac de couchage momie et un appareil de chauffage portatif. Toutefois, il vous manque un élément important : un bon matelas de camping. Apprenez-en plus sur les trois types de matelas et leurs spécificités respectives.


Vous songez faire du camping durant la saison hivernale? Consultez notre Guide sur le camping d’hiver afin de découvrir des conseils à propos de l’achat d’une tente de camping d’hiver, d’un matelas de sol et plus encore.

Essentiel pour passer une bonne nuit de sommeil, le matelas de camping se décline en trois catégories : matelas en mousse, matelas autogonflant et matelas gonflable.

Matelas de camping en mousse

Matériel de fabrication et épaisseur

Ce type de matelas de camping est composé de mousse à alvéoles fermés.

Il possède une épaisseur d’environ 1,3 cm (0,5 po).

Les avantages

Ces matelas sont très légers et robustes, et ils se rangent facilement sur le côté de votre sac à dos. De plus, certains sont recouverts d’une membrane argentée qui réfléchit la chaleur du corps.

Côté prix, les matelas de mousse sont les plus économiques. Toutefois, s’il fait très froid (-18°C et plus), il est recommandé de jumeler ce matelas à un matelas autogonflant ou gonflable.

Les inconvénients

Les matelas de mousse sont composés de moins de matières isolantes que les autres modèles. De plus, ils peuvent se déchiqueter si vous les accrochez aux arbres ou à des surfaces rugueuses. Évitez de traîner votre matelas partout dans la forêt, et surtout, de le suspendre à des branches d’arbre.

Magasinez

 

Matelas de camping gonflable

Matériel de fabrication et épaisseur

L’extérieur de ce type de matelas est généralement fait de nylon indéchirable (ripstop) ou de polyester. Ils peuvent parfois comprendre une couche de matériau isolant à l’intérieur (aluminium, duvet ou fibre synthétique).

Ces matelas ont une épaisseur de 5 à 8,8 cm (2 à 3,5 po).

Les avantages

Ces matelas sont hautement compressibles et ils demandent moins d’espace de rangement que les deux autres types de matelas. Ils s’avèrent très pratiques si vous les transportez dans votre sac à dos. Ils sont aussi probablement les plus confortables des matelas de sol.

Les inconvénients

Il faut évidemment les gonfler avant de pouvoir profiter de leur confort. Cela demande habituellement quelques minutes. Si vous prévoyez acheter un matelas gonflable, veillez à préalablement monter votre tente avant de gonfler le matelas afin de ne pas subir les bourrasques de vent et les intempéries de l’hiver en plein visage durant de longues minutes.

Magasinez

 

Matelas de camping autogonflant

Matériel de fabrication et épaisseur

L’extérieur de ce type de matelas est aussi fait de nylon ultrarésistant et indéchirable (ripstop) ou de polyester. L’intérieur, lui, est fait d’une mousse munie d’alvéoles ouverts. Certains matelas comprennent aussi une couche d’aluminium ou de duvet qui isolent du froid et procurent encore plus de chaleur.


Ils sont plus épais que les autres modèles et s’élèvent à plus de 8,8 cm (3,5 po) de haut.

Les avantages

Facile à utiliser et à positionner, il vous suffit de l’étendre sur le sol et les alvéoles qui composent le matelas se remplissent d’air et prennent de l’expansion. De plus, la plupart sont fabriqués avec une planchette d’aluminium ou une couche de duvet synthétique intégrée qui maximise le niveau de chaleur. Les matelas autogonflants contenant du duvet ont aussi l’avantage de produire moins de bruit lorsque vous bougez.

Les inconvénients

Plus volumineux, ils ne sont pas toujours conçus pour les longues expéditions. En revanche, ils accommodent bien les campeurs débutants.

Magasinez

 

Conseils d’expert

Si vous connaissez la température exacte qu’il fera lors de votre sortie plein air, vous pouvez acheter votre matelas en conséquence en vous fiant à l’indice de température du matelas et à l’épaisseur. Par exemple, si vous pensez faire du camping d’hiver sous les -15°C, un matelas ayant un indice de 3,5 sera suffisant. Toutefois, pour les froids polaires se rapprochant du -30°C, il vous faudra un matelas ayant un indice de 4 et plus.


Plus votre matelas est épais, plus la distance entre vous et le sol sera grande, et moins vous aurez froid. C’est un élément à ne pas négliger lors de votre achat. Prenez le temps de regarder tous les modèles offerts que ce soit parmi les marques Thermarest et Sea to Summit, et évaluez si l’épaisseur est suffisante pour vous prémunir du froid toute la nuit.