Remportez un voyage en Crète en devenant membre d’Explore+

SAIL Blogue

Comment choisir son sac à dos de randonnée en 6 points

SAIL

21 mars 2024

Partagez

Facebook Courriel
Comment choisir son sac de randonnée

Choisir son sac de randonnée est une étape cruciale, et ce que vous débutiez en randonnée ou ayez déjà arpenté des centaines de sentiers. Votre sac est votre compagnon : il contiendra tous vos essentiels et les gardera au sec, bien rangés. C’est aussi un compagnon qui doit se faire oublier : ici, le confort est de mise. Mais comment bien choisir au vu de la montagne de sacs de randonnée et d’expédition que l’on trouve sur le marché? Vers quelle marque se tourner entre Osprey, The North Face ou encore Vaude

Éric, spécialiste de la communauté Passionnés de rando, nous aide à y voir plus clair! Il nous fait part de ses meilleurs conseils et astuces pour bien choisir son sac, et nous explique comment l’ajuster pour le rendre léger comme une plume. Prêt? Partez!

Cet article a été produit en collaboration avec Passionnés de Rando

Passionnés de Rando

Dans cet article, vous en apprendrez plus sur les sacs à dos de randonnée pour faire le meilleur choix :

  1. Que voulez-vous faire avec votre sac à dos de randonnée?
  2. Bien choisir la taille de son sac à dos
  3. Quels matériaux choisir pour son sac à dos de randonnée?
  4. Les essentiels à glisser dans votre sac à dos de randonnée
  5. Le budget pour un sac à dos de randonnée
  6. Comment ajuster votre sac à dos?
  7. FAQ

Que voulez-vous faire avec votre sac à dos de randonnée?

Qu’ont en commun une randonnée de quelques heures et un voyage en nature de plusieurs jours? Pour les deux, vous aurez besoin d’un bon sac à dos de randonnée. Plus précisément : d’un sac à dos adapté à votre pratique. Première question à vous poser : comment randonnez-vous? La réponse vous fera vite tendre vers un sac de randonnée ou vers un sac d’expédition

Choisir son sac est une étape clé. Lorsqu’on est mal équipé, une « rando », même courte, peut tourner au cauchemar. Pensez à votre dos, préservez vos épaules : choisissez bien. Selon Éric, le sac est une dépense importante, pour laquelle il faut éviter de trop aller dans l’économie. Pour le spécialiste, le confort et la robustesse doivent être recherchés en priorité, quitte à ajouter quelques dizaines de dollars pour un modèle qui vous va vraiment. Si votre budget est vraiment serré, pensez au seconde main. Faites un tour sur reSAIL : vous y trouverez peut-être le modèle de vos rêves en faisant de belles économies! 

Éric précise qu’il n’y a pas vraiment de différences techniques (courroies, boucles…) entre un sac de randonnée et un sac d’expédition. Les principales différences tiennent surtout au niveau : 

Le sac de randonnée

Le sac de randonnée est plutôt pensé pour les marches d’une journée, quand on a peu d’équipement à emporter avec soi. Les courroies sont moins épaisses que celles d’un sac d’expédition, le rembourrage est moindre, la « strap » ventrale est moins conséquente…  

Si vous savez d’avance que vos randonnées ne dureront jamais plus d’une journée, un sac de randonnée fera parfaitement l’affaire. En revanche, si vous comptez bien glisser quelques voyages en sac à dos dans votre année, offrez-vous (en plus) un sac d’expédition. 

Le sac d’expédition

Le sac d’expédition est conçu de la même façon que le sac de randonnée, mais les courroies sont plus larges, le rembourrage est meilleur, les possibilités d’ajustement sont plus nombreuses… Il s’agit en quelque sorte de l’« évolution » du sac de randonnée. 

Il est plus confortable et plus volumineux, pour accueillir la tente, la nourriture… et tout ce dont vous aurez besoin lors d’un voyage en sac à dos. Un « vrai » sac à dos d’expédition vous permet de mieux organiser/diviser vos affaires et d’en accrocher certaines à l’extérieur. Certaines options, rarement disponibles sur les sacs de randonnée, sont aussi intégrées, comme la housse imperméable (« rainfly ») par exemple. 

  • Du volume, 
  • De la configuration. 

Bien choisir la taille de son sac à dos

Quel sac de randonnée choisir parmi la myriade de modèles qui existent? En matière de sacs de randonnée et de sacs d’expédition, la taille compte.  

Pour un sac à dos, on parle en fait surtout de « volume ». Plus il est grand, plus vous pourrez emporter d’équipement (nourriture, vêtements, hydratation…). La plupart des sacs de randonnée vont d’une dizaine de litres à 30-35. Les sacs à dos d’expédition peuvent quant à eux monter jusqu’à 60-65 litres (certains modèles dépassent même les 100 litres). Évitez de charger un sac de randonnée ou d’expédition au-delà de ses capacités : vous perdrez en confort et vous exposerez à un risque de bris.  

Veillez à ce que la grandeur de votre sac convienne à votre morphologie. L’idéal : vous rendre en magasin pour essayer plusieurs modèles en les chargeant un peu (voyez avec nos spécialistes en magasin). 

Au moment du choix, attention aussi à la hauteur du dos : 

  • Vous ne devez pas ressentir de point de pression au niveau des épaules, 
  • S’il y a un « jeu » trop grand entre vos épaules et les courroies, c’est que le sac est trop grand (il sera difficile de l’ajuster correctement). 

Quel volume pour quelle activité?

Voici les recommandations d’Éric sur le sujet : 

  • Pour une randonnée d’une journée, misez sur un volume de 30-35 litres maximum. Si vous emportez peu d’affaires et randonnez principalement l’été, un sac de randonnée de 20 litres ira très bien. 
  • Pour vos randonnées d’une journée en hiver, mieux vaut avoir « trop de place » que pas assez. Vous voudrez un volume un peu plus important pour glisser facilement dans votre sac une tuque, une couche intermédiaire, une coquille… Un sac de « rando » de 35 litres est idéal si vous randonnez tout au long de l’année. 
  • Si c’est un sac d’expédition qu’il vous faut, allez-y avec un volume de 60-65 litres. Tout dépend bien sûr de votre pratique : apporterez-vous votre tente ou dormirez-vous en refuge? Partirez-vous deux jours ou beaucoup plus? Serez-vous en totale autonomie? Prendrez-vous vos réserves de nourriture et votre nécessaire de cuisine en camping? Tout cela impactera votre choix, d’où l’importance de vous poser les bonnes questions avant de passer à la caisse (échangez avec nos conseillers!). 
  • Les sacs à dos ultralégers sont en général plus chers, et parfois moins résistants. Parce qu’ils répondent à des besoins précis (à ceux des adeptes du « fast packing » notamment), ils ne conviendront pas à tout le monde.

Quels matériaux choisir pour son sac à dos de randonnée?

Bien choisir son sac de randonnée, c’est passer en revue une multitude de petits détails. Pour Éric de Passionnés de rando, c’est toujours le confort qui prime. Un sac bien ajusté, c’est un sac que l’on sent beaucoup moins quand on le porte, surtout pendant des heures. Tout passe ici par les ajustements et le rembourrage (« padding »). Selon lui, si un sac de 30 litres vous fatigue, c’est qu’il y a un problème. De manière générale, plus un sac est chargé, plus le niveau de confort est important.  

Côté matériaux, sachez que la plupart des sacs de randonnée et d’expédition sont en nylon. Plus la mesure du denier augmente (400 ou plus), plus la qualité augmente. Attention quand même : quand le denier est élevé, la matière est plus raide. Ultimement, choisir un niveau de qualité de tissu, c’est faire là encore en fonction de son utilisation (durée de la randonnée, degré d’humidité…). Certains sacs sont entièrement imperméables (même sans housse de pluie), avec notamment des coutures scellées. Échangez avec nos spécialistes en magasin pour trouver le modèle parfait pour vous!

Les crochets et courroies

On trouve plusieurs types de formes, de largeurs ou encore d’épaisseurs de courroies. Plus le sac se destine à être chargé, plus le confort doit être de mise (on parle de rembourrage un peu plus bas). 

Les crochets situés à l’extérieur du sac sont aussi très importants pour Éric. Ils permettent de suspendre des affaires et donc d’économiser de la place dans le sac, mais aussi de faire sécher des vêtements humides, d’accrocher une tente, un sac de couchage ou un matelas de sol…  

Le rembourrage

Le rembourrage, ou « padding », doit être épais et confortable, surtout au niveau des hanches (veillez à ce que sa largeur soit correcte). Idéalement, les courroies sur les épaules sont assez larges et bien rembourrées. Le rembourrage sur les courroies ne doit pas s’arrêter trop bas. Pour un confort maximal, préférez les sacs rembourrés tout au long des courroies. Les sacs de randonnée minimalistes sont moins rembourrés, et donc souvent moins confortables. Ils sont en revanche plus légers. Tout est une question de goût!

Les poches

Bon nombre de randonneurs veulent un sac très compartimenté. Pourquoi? Tout simplement pour ne pas avoir à le retourner pour récupérer quelque chose qui est caché au fond. L’objectif est de trouver ce que l’on cherche (trousse de soins, tuque, paire de mitaines…) le plus rapidement possible, surtout en situation d’urgence. 

C’est là que les poches entrent en jeu. Poches latérales, poches supérieures, poches de ceinture… Si vous aimez les poches, vous serez servi avec certains modèles. Il vous suffira de mettre au point un système d’organisation qui vous convient pour tout retrouver facilement. Éric précise que sur ce plan, tout est question de goûts, de préférences et d’expérience. Certains randonneurs préfèrent par exemple avoir moins de poches, mais utilisent beaucoup de sacs étanches (« dry bags ») de couleur, qu’ils répartissent dans la poche centrale avec une logique qui leur est propre. 

La ventilation et la housse imperméable

Si vos escapades vous mènent loin sur les sentiers pendant les saisons pluvieuses, vous devez vous assurer que le contenu de votre sac restera au sec en cas d’averse. Comme on l’a dit plus tôt, certains sacs sont imperméables (ce sont en quelque sorte eux-mêmes des sacs étanches), tandis que d’autres viennent avec une housse imperméable (« rainfly ») que l’on peut mettre par-dessus. 

Bien sûr, la housse doit être 100 % imperméable. Elle doit garder le sac au sec, et non seulement son contenu, car un sac mouillé, c’est un sac plus lourd.

Pour sécuriser vos affaires encore un peu plus, l’idéal est de placer vos équipements sensibles à l’eau (vos appareils électroniques notamment) dans des sacs étanches à l’intérieur du sac. N’oubliez pas : l’humidité peut aussi « entrer » par le dos du sac (que la housse imperméable ne protège pas). 

Pour finir, n’oubliez pas une chose importante : plus c’est imperméable, moins ça respire!

Les essentiels à glisser dans votre sac à dos de randonnée

Bien choisir son sac de randonnée, c’est le premier pas indispensable à vos escapades en nature. Voyons quelques essentiels à glisser dedans pour profiter à fond des heures dehors.

Hydratation et nutrition

Quelle que soit la durée de votre excursion au milieu des grands espaces, ayez toujours de quoi vous hydrater. Réservoir d’eau souple, bouteille d’eau… Les options ne manquent pas pour emporter de quoi étancher votre soif quand le rythme s’accélère. 

Pour les randonnées d’un jour, emportez de quoi grignoter pour reprendre des forces, que ce soit des barres énergétiques, un sandwich pour votre lunch… Si vous partez plusieurs jours en voyage en sac à dos et que l’autonomie est de mise, prenez de quoi cuisiner de bons petits plats

Des outils

Voici quelques outils bien pratiques à avoir avec soi, que l’on parte quelques heures en forêt ou plusieurs jours à l’assaut des sentiers les plus exigeants :

Une trousse de soins

Quelle que soit la durée de votre aventure dehors, mieux vaut toujours avoir une petite trousse de soins personnelle, avec tout le nécessaire pour gérer les petits bobos. Pansements, lingettes antiseptiques, ruban adhésif… Ayez toujours de quoi réagir en cas de blessure! 

Des bâtons et des crampons

Pour les randonnées de plusieurs jours, où votre corps est mis à rude épreuve, une bonne paire de bâtons de marche est indispensable, surtout si vous vous attaquez à du dénivelé ou à des terrains techniques. Des bâtons permettent de réduire jusqu’à 30 % la charge sur les membres inférieurs et le dos, et vous offrent deux points d’appui supplémentaires. Pourquoi s’en priver? 

Si vous êtes adepte de randonnées hivernales, pensez aussi à emporter une paire de crampons pour pouvoir continuer à avancer sur les sentiers glacés! Si vous marchez dans la neige fraîche ou tentez le hors-piste, n’oubliez pas non plus vos raquettes à neige

Le budget pour un sac à dos de randonnée

Au vu du large éventail de modèles que l’on trouve sur le marché, choisir son sac de randonnée peut paraître difficile. Quel est le type de randonnée que vous visez? Quelles sont vos destinations coup de cœur? Quelle quantité de matériel emporterez-vous? Une fois tout cela défini, fixez-vous un budget. Rassurez-vous : des options existent pour tous les portefeuilles.

Vous vous en doutez, un sac à dos prévu pour des randonnées d’une journée n’a pas le même prix qu’un sac pensé pour les longues expéditions. Le prix est souvent un bon indicateur de confort et de durabilité (même si cela n’est pas toujours vrai, selon Éric).

Pour un sac de randonnée courte (une journée maximum), vous aurez, selon Éric, du matériel de très bonne qualité pour 100-150 $. Pour un sac d’expédition, en revanche, il faudra souvent compter le double, voire plus. Pour 250-300 $, vous mettrez la main sur votre modèle de base, qui vous accompagnera longtemps. Les modèles les plus coûteux gagnent en confort et en volume, mais ils sont surtout pensés pour ceux qui se lancent des défis de plusieurs jours, voire semaines. Faites toujours en fonction de vos besoins!

Les technologies incluses jouent aussi largement dans le prix d’un sac à dos. Les ajustements disponibles, le nombre de poches, les facilités d’accès ou encore les matériaux utilisés viennent vite gonfler la note.

Comment ajuster votre sac à dos?

Maintenant que l’on sait quel sac à dos choisir vient le moment de bien l’ajuster. L’objectif est simple : on veut que le sac reste confortable, kilomètre après kilomètre. 

Éric de Passionnés de rando conseille déjà de bien vérifier la taille lors de l’achat. Une grandeur sera indiquée sur le modèle que vous aurez choisi. Veillez à ce que le sac soit adapté à la longueur/largeur de votre dos et à la largeur de vos hanches. N’oubliez pas non plus que sur certains modèles, la hauteur du dos est réglable. Nos conseillers en magasin sont là pour vous aider à trouver la bonne taille. 

Pour « bien » remplir votre sac, placez les affaires pesantes près du dos. Pour la tente ou le sac de couchage, à vous de voir. Le sac de couchage doit en général être placé à l’intérieur du sac à dos pour être protégé.  

 

Les étapes pour bien ajuster son sac de randonnée

Selon le sac choisi, plus ou moins d’ajustements sont possibles. Veillez toujours à bien ajuster le vôtre pendant vos escapades; il en va de votre confort et donc de votre expérience globale! 

L’ordre est assez simple. On ajuste : 

  • Les hanches en premier,
  • Les épaules, 
  • Le torse, 
  • Les rappels de charge en dernier.  

La majeure partie du poids doit reposer sur les hanches. Diminuez le poids sur les épaules en vous penchant vers l’avant. Placez la courroie des hanches au-dessus de votre crête iliaque et serrez bien. En vous relevant, vous devez bien sentir le poids sur les hanches. Ajustez les sangles d’épaule, en veillant à ne pas avoir trop de pression dessus. Gardez un léger jeu entre les sangles et vos épaules. 

Une fois cela fait, clipsez la sangle sur le torse et serrez un peu, jusqu’à sentir une légère tension. Tirez enfin sur les rappels de charge (les petites sangles qui relient les courroies au haut du sac) pour équilibrer le poids. Évitez de trop serrer; on ne veut pas créer de point de pression. 

Pensez à réajuster votre sac à dos chaque fois que vous le mettez. Prenez le réflexe de toujours refaire vos microajustements après une pause, ou même pendant la marche, pour changer un peu la répartition du poids. En serrant, par exemple, les courroies aux épaules, vous déchargez un peu les hanches.

Quel sac pour un trek de 3 à 5 jours?

Comment ranger ses affaires dans un sac de randonnée?

Quelle est la différence entre un sac de randonnée et un sac à dos d’expédition?

Vous aimerez aussi