Vêtements techniques de plein air

Vêtements techniques de plein air : comment les entretenir afin de les faire durer

Also available in: Anglais

Les vêtements techniques de plein air sont fabriqués dans des matières techniques faites pour résister aux intempéries et vous permettre d’être confortable, même dans des conditions extrêmes. D’où l’importance de bien entretenir ces morceaux auxquels vous tenez tant – du lavage au séchage en passant par le rangement – et de respecter les matériaux qui les composent afin de préserver leur efficacité et leur durée de vie aussi longtemps que possible.

Dans cet article, vous découvrirez des astuces pour bien prendre soin de vos vêtements techniques et de vos accessoires selon leurs propriétés et les matières qui les composent.

1. Couches de base et accessoires en laine mérinos
2. Chandails en laine polaire
3. Vêtements techniques en coton
4. Vêtements techniques en nylon et en élasthanne
5. Vêtements techniques et/ou antimoustiques en polyester
6. Manteaux et vestes en duvet véritable ou en duvet synthétique
7. Manteaux, imperméables et autres vêtements techniques en Gore-Tex ou dans un autre tissu respirant et étanche
8. Vêtements nautiques et combinaisons isothermiques en néoprène
9. Accessoires et chaussures en cuir
Autres astuces express pour l’entretien de vêtements techniques et d’articles de plein air

Vêtements et accessoires pour hommeVêtements et accessoires pour femmeVêtements et accessoires pour enfantChaussettes pour tousProduits d’entretien pour les vêtements

 

1. Couches de base et accessoires en laine mérinos

Contrairement à la laine ordinaire, la laine mérinos est délicate et douce au toucher. Fibre chouchou des adeptes de plein air, elle laisse passer la sueur, vous gardant au sec et au chaud. Naturellement antimicrobienne, elle ne conserve pas les odeurs et n’a donc pas besoin d’être lavée après chaque utilisation. En fait, moins souvent vous laverez vos chaussettes, chandails, couches de base, accessoires et sous-vêtements en laine mérinos, mieux ils se porteront!

Lorsque vient vraiment le temps de les laver, tournez les articles à l’envers et placez-les dans la machine à laver; un cycle normal à l’eau froide ou tiède suffit, suivi d’un séchage à la machine à basse température ou à l’air libre. Évitez l’eau ou l’air trop chaud afin de ne pas faire rétrécir vos articles. Si vous possédez des vêtements en laine d’alpaga ou en laine plus rêche et plus lourde que la laine mérinos, lavez-les uniquement à la main avec un savon doux et faites-les sécher à plat, à l’horizontale, pour éviter d’étirer la fibre inutilement.

 

2. Chandails en laine polaire

Constituée de polyester recyclé, la laine polaire, bien que chaude et confortable, a ce fâcheux désavantage de perdre plusieurs milligrammes de microfibres qui se retrouvent ensuite dans les cours d’eau et dans la chaîne alimentaire, lorsque lavée. La solution? Encore une fois, lavez le moins souvent possible vos chandails en laine polaire et lorsque vous le faites, lavez-les à l’eau froide et à la main en évitant de trop frotter le tissu. Pour un séchage optimal, placez le vêtement à plat sur une serviette absorbante quelques heures, puis accrochez-le sur un cintre afin de le laisser sécher à l’air libre. Surtout, lavez vos chandails par couleur et n’utilisez jamais de fer à repasser sur vos pièces en laine polaire.

 

3. Vêtements techniques en coton

Habituellement long à sécher et non respirant, le coton est loin d’avoir la cote lorsqu’il s’agit de vêtements de sport. En revanche, cette matière absorbante peut convenir pour préserver la fraîcheur lors d’activités estivales. De nombreuses marques choisissent ce tissu dans la fabrication de prêt-à-porter et de t-shirts et de camisoles d’entraînement étant donné sa durabilité et sa douceur. Si vous portez des vêtements en coton lors de vos activités sportives ou de plein air, lavez-les à la machine et faites-les sécher à l’air libre afin qu’ils ne rétrécissent pas.

 

4. Vêtements techniques en nylon et en élasthanne

Contrairement aux fibres naturelles, les matières synthétiques comme le nylon et l’élasthanne ont tendance à garder les odeurs et nécessitent donc d’être lavées fréquemment. La règle à suivre? Lire l’étiquette. Cela vaut pour tous les vêtements, mais dans le cas des matières synthétiques, le mélange de différentes fibres aux caprices variés rend le déchiffrage des petits symboles encore plus important. Néanmoins, le classique lavage à la machine à l’eau froide suivi d’un séchage à l’air libre est généralement une méthode sûre.

Ici aussi, pensez à séparer les vêtements blancs de ceux colorés et évitez de mettre à la sécheuse les vêtements en élasthanne afin de ne pas leur faire perdre leur propriété extensible.

 

5. Vêtements techniques et/ou antimoustiques en polyester

Certains vêtements de plein air, de chasse et de pêche peuvent vous aider à vous protéger des moustiques et d’autres insectes et ils sont généralement en polyester.

S’ils ne sont pas trop délicats, lavez vos vêtements en polyester à la machine à une température tiède, tout en suivant les instructions. S’ils possèdent un filet, lavez-les à la main afin de ne pas les abîmer ni les déchirer.

 

6. Manteaux et vestes en duvet véritable ou en duvet synthétique

Saviez-vous que les propriétés isolantes des duvets en matières naturelles et en matières synthétiques sont compromises par la saleté? Bien laver votre manteau matelassé est essentiel pour vous garder au chaud. Pour le duvet naturel, il est primordial d’utiliser un savon doux conçu pour les vêtements de plein air, alors que le détergent habituel fera le travail pour ce qui est des duvets synthétiques.

Dans les deux cas, prenez-soin de zipper toutes les fermetures à glissière de votre manteau puis lavez-le à l’eau froide, dans une machine à chargement frontal, ou à la main et séchez-le à la machine à très basse température avec deux ou trois balles de tennis propres pour lui redonner du volume.

Pour ce qui est du rangement, il est suggéré d’attendre deux ou trois jours après le lavage avant d’entreposer votre manteau ou votre veste en duvet – spécialement en duvet naturel, car cela prendra beaucoup plus de temps à sécher – et de déposer vos vêtements sur une tablette plutôt que sur un cintre afin de ne pas endommager le duvet à la hauteur des épaules.

 

7. Manteaux, imperméables et autres vêtements techniques en Gore-Tex® ou dans un autre tissu respirant et étanche

Ô combien appréciés lorsqu’il pleut, le manteau et l’imperméable en Gore-Tex deviennent de moins en moins résistants à l’eau avec le temps. Ici encore, les caractéristiques des vêtements techniques en Gore-Tex sont amoindries par la saleté, il ne suffit pas de les laver pour que les gouttes se remettent à perler sur la surface du tissu. Si c’est le cas de votre manteau, il est probablement dû pour être traité. La prochaine fois que vous le mettrez dans la machine, ajoutez un peu de détergent imperméabilisant spécifique pour les articles de plein air, puis séchez-le à la machine à température moyenne ou à l’air libre. Cela permet d’aider à réactiver l’apprêt déperlant encore présent dans le tissu.

 

8. Vêtements nautiques et combinaisons isothermiques en néoprène

Après chaque sortie dans l’eau, rincez abondamment votre combinaison nautique sous l’eau froide.
Pour la débarrasser des odeurs, vous pouvez aussi la faire tremper dans un bassin d’eau tiède avec un peu de savon doux puis la rincer abondamment.

Retournez la surface intérieure vers l’extérieur et laissez la combinaison sécher à l’air libre et attendez que le vêtement soit complètement sec avant de le ranger.

 

9. Accessoires et chaussures en cuir

Et qu’en est-il des chaussures et des accessoires en cuir? Tout comme pour les vêtements, un entretien rigoureux leur permettra de vous suivre encore et encore. S’ils perdent de leur imperméabilité, un traitement déperlant pourrait être de mise.

Règle générale, lavez vos chaussures, gants et mitaines de cuir en essuyant simplement la surface avec un linge humide et un produit nettoyant spécialement conçu pour les faire briller. Laissez-les ensuite sécher à l’air libre et rangez-les dans un endroit ni trop chaud ni trop froid bien au sec.

 

Autres astuces express pour l’entretien de vêtements techniques et d’articles de plein air

Évidemment, suivez toujours les instructions sur l’étiquette afin d’entretenir vos vêtements adéquatement. Chaque pièce diffère d’une marque à l’autre et le mélange de matières peut nécessiter un entretien distinct.

Lorsque nécessaire, utilisez des détergents spécifiques aux vêtements de plein air. Si vous nettoyez des vêtements de chasse, assurez-vous d’utiliser un nettoyant sans odeur. 

Lavez vos maillots de bain et vos sous-vêtements, plus particulièrement vos soutiens-gorges de sport, dans un sac de lavage afin de préserver leur durée de vie.

Veillez à vérifier l’imperméabilité de vos vêtements en vaporisant un peu d’eau sur la membrane extérieure. Si l’eau ne perle plus, utilisez un traitement déperlant durable (DWR).

Ne sous-estimez pas le séchage. Si vous possédez les installations (corde à linge, support à linge, câble suspendu à l’extérieur, etc.) et que la météo le permet, faites sécher vos vêtements à l’extérieur, à l’ombre, afin de les laisser ventiler un brin avant de les laver. Une fois propres, assurez-vous qu’ils soient parfaitement secs avant de les ranger ou de les porter à nouveau.

Also available in: Anglais