Destinations de pêche en Ontario : les plus beaux lacs à découvrir - Lac Ontario (Ashley Rae)

Destinations de pêche en Ontario : les 6 plus beaux lacs à ajouter à votre liste

Also available in: Anglais

Il n’y a aucun doute que l’Ontario figure parmi les plus beaux endroits du monde où lancer votre ligne. Possédant la plus grande diversité de poissons au Canada, l’Ontario abrite plus de 128 espèces indigènes réparties dans quelque 250 000 lacs et rivières. Ashley Rae, fière collaboratrice de SAIL, pêcheuse aguerrie et fondatrice du blogue SheLovesToFish.com, nous partage ses meilleures destinations de pêche en Ontario. Elle présente également quelques guides de pêche qui offrent des voyages de pêche guidés sur les eaux emblématiques du sud de la province du Haut-Canada.

 

Veuillez vérifier les restrictions de voyage ainsi que les directives de la santé publique avant de voyager à l’extérieur de votre province ou région.

 

1. Lac Ontario

Il y a quelque chose de magique dans le fait de naviguer sur les eaux vastes du lac Ontario, sans oublier le gros calibre des poissons qui y vivent. Ce lac bien connu, dont la superficie atteint plus de 18 000 km2, est situé sur la pointe sud de l’Ontario et il partage une frontière avec le nord de l’État de New York. Mon attachement et mon amour pour le lac Ontario ont commencé là où j’ai grandi, dans la baie de Quinte. Cette baie est un affluent situé sur la rive nord du lac Ontario et est bien connue pour ses dorés migrateurs qui comptent parmi les plus gros au monde. La pêche à l’achigan à grande et à petite bouche est également très populaire dans cette baie et de nombreux tournois de pêche y sont organisés en plus de ceux ayant lieu dans d’autres parties du lac.

Le lac Ontario offre d’incroyables opportunités de pêcher du saumon, car plusieurs variétés de saumon dont le saumon quinnat (royal), le saumon coho et le saumon atlantique y vivent. D’ailleurs, vous trouverez dans la région du lac Ontario une grande offre d’excursions guidées pour pêcher le saumon et la truite. D’autres espèces populaires y vivent comme la truite arc-en-ciel, la truite brune, le touladi et le grand brochet. Ce ne sont là que quelques-unes des nombreuses espèces qui habitent les eaux du lac Ontario. L’une de mes espèces préférées, un peu moins connue, est la carpe que j’aime attraper depuis les rives du lac. La carpe peut atteindre une taille gigantesque à l’instar des autres poissons pouvant être pêchés dans le lac Ontario.

Découvrez mes suggestions d’excursions guidées pour la pêche au doré dans la baie de Quinte sur mon blogue (en anglais seulement).

 

Rivière des Outaouais - John Anderson - Maskinongé
John Anderson, Ottawa River Musky Factory

2. Rivière des Outaouais

J’ai déménagé dans la région d’Ottawa en 2013 et j’ai eu la chance d’explorer fréquemment la rivière des Outaouais au fil du temps. En revanche, j’ai encore l’impression de n’avoir qu’effleuré ce plan d’eau qui mesure plus de 1 200 km de long. Fait intéressant : 65 % de la rivière se trouve au Québec et le reste se poursuit en Ontario. Vous pouvez y trouver plus de 85 espèces de poissons, dont les populeuses comme le maskinongé, l’achigan, le doré ainsi que la barbue de rivière.

Mon ami John Anderson, membre du Ottawa River Musky Factory, organise depuis des années des voyages de pêche guidés sur la rivière des Outaouais. Il est une véritable mine de connaissances et s’avère un réel passionné de la pêche : « Nous sommes tellement chanceux d’avoir une pêche aussi diversifiée sur la rivière des Outaouais. Les 13 barrages implantés sur plus de 1000 km ont créé des zones distinctes où des populations de poissons différentes y habitent. C’est une magnifique rivière procurant de belles expériences de pêche dans le Bouclier canadien grâce à ses nombreuses roches, ses arbres noueux et ses eaux cristallines. À l’extrémité inférieure de la vallée de l’Outaouais, la rivière est plus dynamique et plus affectée par les conditions météorologiques, ce qui explique pourquoi elle s’avère un excellent repère pour pêcher le maskinongé. Les maskinongés sont tout ce que nous pêchons au Ottawa River Musky Factory et nous enseignons aux gens à quel point ce poisson est extraordinaire et qu’il est notre raison d’être. »

 

Fleuve Saint-Laurent - Rob Jackson - Achigan à petite bouche
Rob Jackson, RJnBirdees Outdoor Adventures

3. Fleuve Saint-Laurent

Un autre plan d’eau célèbre du sud de l’Ontario est le fleuve Saint-Laurent. J’y ai pêché principalement l’achigan à petite et à grande bouche, la carpe et du doré de qualité. Cette rivière abrite cependant de nombreuses autres espèces comme le maskinongé et la perchaude. Le fleuve Saint-Laurent mesure plus de 1 100 kilomètres de long et il s’étend du lac Ontario en coulant vers le nord-est, de Montréal jusqu’au golfe du Saint-Laurent.

J’ai discuté avec Rob Jackson, de RJnBirdees Outdoor Adventures, un guide de pêche qui propose des excursions sur divers plans d’eau en Ontario, dont le fleuve Saint-Laurent. Lorsque j’ai demandé à Rob de me partager ses impressions à propos de la pêche dans le fleuve, il m’a répondu que « le fleuve Saint-Laurent a récemment été classé comme la première destination de pêche à l’achigan en Amérique du Nord. S’y trouvent des eaux claires, des paysages magnifiques et sans doute les meilleurs achigans à petite bouche au monde. Ils sont régulièrement attrapés à un poids de plus de 5 livres, voire 8 livres! C’est vraiment un endroit magique. »

 

Lac Simcoe - Greg Amiel - Achigan à petite bouche
Greg Amiel, Fishing 4 Tails

4. Lac Simcoe

Le lac Simcoe est un autre favori sur ma liste et j’ai hâte de retourner y pêcher. C’est une destination très populaire durant toute l’année, spécialement durant la saison de pêche en eau libre et de pêche sur glace. L’achigan à petite bouche, la perchaude, le touladi et le grand corégone comptent parmi les espèces les plus populaires du lac Simcoe, situé dans les régions de Durham et de York. D’ailleurs, c’est le quatrième plus grand lac de la province, avec une superficie de plus de 720 km2.

Greg Amiel, de Fishing 4 Tails, guide de pêche, propose des sorties de pêche à l’achigan en automne sur le lac Simcoe. À son avis, « le lac Simcoe est vraiment un lieu de pêche incroyable. Nous attrapons du poisson de qualité chaque jour ou presque, dont certains pèsent plus de 7 livres. Mes plus grosses prises lors d’un tournoi étaient cinq achigans d’un total de 29,96 livres, mais nous avons déjà atteint de plus hauts sommets avec des clients au fil des ans. Nous repérons toujours de bonnes prises sur notre sonar; certains jours, les poissons gardent leur mâchoire verrouillée et certains jours, ils mordent! C’est quasiment une pêche au trophée. L’automne dernier, nous avons participé à un tournoi de deux jours où nous avons pris 24 livres de poisson quotidiennement. Cela équivaut à 48 livres de poisson et plus de 70 touches avec des poissons de plus de 3 livres. »

À noter : Greg Amiel propose également des sorties de pêche au saumon et à la truite sur le lac Ontario durant la saison estivale, ainsi que des sorties au doré dans la baie de Quinte durant l’automne.

 

Lac St Clair - Ian Jones - Maskinongé
Ian Jones, Fish LSC Charters

5. Lac St Clair

Déplaçons-nous plus à l’ouest, car j’aimerais beaucoup inclure à ma liste le lac St Clair, même si je n’y ai pas encore passé beaucoup de temps. Après y avoir pêché pour la première fois lors d’un tournoi de pêche à l’achigan il y a quelques années, j’ai immédiatement su que c’était un endroit spécial. J’ai hâte de planifier de futurs voyages de pêche à cet endroit situé entre la province de l’Ontario et l’État du Michigan. Avec une superficie de plus de 1 100 km2, le lac renferme de l’achigan, du maskinongé, du doré et de la perchaude, très populaires auprès des pêcheurs, en plus d’abriter plus de 100 autres espèces de poissons.

Ian Jones, de Fish LSC Charters, propose des excursions sur le lac St Clair afin d’y pêcher du maskinongé et du doré. Selon lui, « le lac St Clair est de loin l’un des meilleurs lacs du sud de l’Ontario, car s’y trouvent des poissons-trophées de toutes les espèces. Doté d’une profondeur de 23 pieds et connecté avec plusieurs rivières, le lac renferme beaucoup de variétés. Les occasions de pêche sont fantastiques toute l’année et nous nous amusons beaucoup sur ce lac. »

 

Lac Érié - Ian Jones - Achigan à petite bouche
Ian Jones, Fish LSC Charters

6. Lac Érié

Je n’ai pas pu résister à l’envie d’inclure l’emblématique lac Érié à ma liste, car j’ai adoré chacune de mes expériences à cet endroit. Avec une superficie de plus de 25 000 km2, le lac Érié abrite l’une des plus grandes pêcheries commerciales en eau douce au monde. Les rives du lac Érié sont partagées entre l’Ontario, l’État du Michigan, l’État de l’Ohio, l’État de Pennsylvanie et l’État de New York. Les espèces populaires sont le doré, la truite arc-en-ciel, l’achigan à petite bouche et la perchaude, mais il renferme plus de 130 types de poissons. La pêche au doré est en plein essor dans ce lac.

Ian Jones propose aussi des excursions guidées sur le lac Érié. Il nous partage ses expériences personnelles sur les grandes eaux du lac Érié, « une destination de poissons-trophées pour de nombreux pêcheurs. La population de gros et de petits dorés est hors du commun. Vous aurez envie de passer toute la journée sur l’eau et vous pourrez trouver au nord du lac des achigans à petite bouche de 4 livres. »

Voilà donc quelques-uns de mes plans d’eau préférés en Ontario. Chacun d’eux est vaste et diversifié, donc je vous recommande chaudement de faire appel à un guide de pêche expert si vous vous initiez à l’exploration de ces eaux ou si vous comptez parmi les nouveaux pêcheurs. Quel que soit votre niveau d’expérience, avoir recours à un guide de pêche vous permettra de déceler les meilleures opportunités, d’apprendre sur la pêche et d’attraper des poissons de classe mondiale!

 

 

Pour trouver tout l’équipement pour pêcher : Magasinez

 

Article produit en collaboration avec Ashley Rae, fondatrice du blogue SheLovesToFish.com.

Also available in: Anglais