Meilleures destinations de pêche à la mouche au Québec - Mauricie

Meilleures destinations de pêche à la mouche au Québec : les coups de cœur de Hooké

Also available in: Anglais

Lorsqu’il est question de pêche sportive, la pêche à la mouche arrive en tête de liste et le Québec regorge de secrets bien gardés, et pourtant accessibles, où il fait bon taquiner une variété intéressante d’espèces. Fred Campbell, fondateur-dirigeant de Hooké et grand passionné de pêche à la mouche, nous partage ses 5 meilleures destinations de pêche à la mouche au Québec.

 

Pêche en Mauricie
Mauricie

1. La Mauricie, la belle d’à côté

Pour Fred Campbell, la Mauricie est la « destination famille » par excellence puisqu’elle est située à environ deux heures de route des grands centres. Elle permet aux amateurs d’inaugurer leur saison de pêche grâce à sa position géographique avantageuse et au dégel hâtif de ses cours d’eau. Une multitude de pourvoiries occupent cette région authentique où il est facile d’enseigner aux enfants les rudiments de la pêche et de les initier aux plaisirs que procurent les milieux naturels. La pourvoirie Club Hosanna, dans la municipalité de Trois-Rives, est bordée par la rivière Saint-Maurice et entourée d’une multitude de lacs. Le plus beau selon Hooké? Le lac Attraction qui porte bien son nom. La pourvoirie propos entre autres un hébergement confortable et paisible, et une ambiance idéale pour pêcher la truite mouchetée en famille dans un décor bucolique et enchanteur.

Pour en connaître davantage sur les activités de pêche en Mauricie, consultez les sites Web du Club Hosanna et des Pourvoiries de la Mauricie.

 

2. La Gaspésie, paradis du saumon

C’est bien connu, la Gaspésie est la mecque de la pêche au saumon au Québec. D’ailleurs, toutes ses rivières sont pêchées exclusivement à la mouche. L’accès aux eaux gaspésiennes cristallines et la possibilité de se rendre près des sites de pêche en voiture permettent de démocratiser la pêche au saumon atlantique. Une rivière à visiter absolument? La Matapédia, réputée pour sa grande quantité de saumons. De plus, la région recèle bien d’autres trésors aquatiques tels que la truite mouchetée, la truite de mer et le fameux bar rayé qui se pêche aussi le soir à la lampe frontale. Cette activité hors du commun et recommandée par Fred Campbell s’exerce sur les plages gaspésiennes, principalement dans la Baie-des-Chaleurs et dans certaines rivières de la Gaspésie.

Pour toute information sur la pêche au saumon et l’hébergement en Gaspésie, visitez le site Web de Saumon Québec.

 

Nord-du-Québec
Nord-du-Québec

3. Le Nord-du-Québec, territoire préservé

La Baie-James et la région d’Eeyou Istchee, accessible en voiture au nord du 49e parallèle, est éblouissante de dépaysement avec ses horizons à perte de vue et sa nature indomptée. Vous pouvez principalement y pêcher le doré et le brochet, dont certains spécimens peuvent atteindre une taille vraiment impressionnante. Loin de toute l’agitation des zones plus peuplées, un séjour de pêche dans cette contrée est aussi une excellente occasion de décompresser tout en appréciant la grandeur des paysages. Si vous souhaitez offrir ou vous offrir un cadeau ultime, mais onéreux, optez alors pour un séjour dans les pourvoiries du Nunavik, atteignables en avion ou en hélicoptère, pour y pêcher l’omble chevalier, le saumon atlantique, la truite de mer ou la truite mouchetée.

Visitez le site Web Destination Nord pour vous informer adéquatement autant sur l’accès au territoire que sur les types d’hébergement.

 

Lac-Saint-Jean
Lac-Saint-Jean

4. Le Lac-Saint-Jean, royaume de la ouananiche

La saison de pêche qui s’achève nous rapproche inévitablement du mois de septembre, une période propice pour pêcher la ouananiche, vénérable saumon d’eau douce, qui atteint sa taille maximale. Outre le célèbre lac Saint-Jean, les rivières Ashuapmushuan, Métabetchouan, aux Saumons et Mistassini permettent de dénicher la cousine du salmonidé, très prisée des amateurs de pêche, où la ouananiche est pêchée exclusivement à la mouche.

Pour plus d’informations sur la région, rendez-vous sur le site Web de l’aire faunique communautaire (AFC) du lac Saint-Jean.

 

Charlevoix
Charlevoix

5. La région de Charlevoix, splendide et accessible

Cette région majestueuse et remplie de charme, située à une heure à peine de Québec, permet aux pêcheurs à la mouche un accès rapide et facile à la rivière du Gouffre où, selon l’expérience personnelle de Fred Campbell, de gros saumons sont observables sur l’ensemble de son bassin. La rivière Malbaie est un autre cours d’eau charlevoisien, dont la santé n’a rien à envier à la rivière du Gouffre et qui offre de belles occasions aux passionnés de pêche de taquiner le roi des rivières. Ces deux tributaires du fleuve Saint-Laurent de la région de Charlevoix permettent aux amateurs de pratiquer la pêche au saumon sans avoir à parcourir des centaines de kilomètres pour se retrouver dans un milieu propice à la pratique de leur sport favori.

Explorez le site Web des Pourvoiries de Charlevoix pour obtenir plus d’informations.

 

Nord-du-Québec Hooké
Nord-du-Québec

Meilleures destinations de pêche à la mouche au Québec : l’embarras du choix

Au Québec, nous avons la chance d’habiter un territoire incomparable où les cours d’eau abondent et la profusion des ressources fournit aux passionnés de pêche des lieux uniques pour exercer leurs lancers. Une multitude de rivières dédiées exclusivement à la pêche à la mouche s’offrent à tous ceux qui souhaitent passer un bel été et peaufiner leur technique . À condition de bien vous équiper.

Magasinez – Pêche à la mouche

Hooké et Fred Campbell souhaitent une bonne saison de pêche à la mouche à toutes et à tous les passionné-e-s!

 

Cet article a été produit en collaboration avec Hooké.

Also available in: Anglais