Top 5 des randonnées du Québec à faire au moins une fois dans sa vie

Au Québec, nous avons la chance d’être entourés de vastes étendues sauvages protégées, chaque région offrant un paysage unique à celui ou celle qui s’approche pour le contempler. Il est facile et peu coûteux d’entrer en contact avec notre belle nature! Grâce au travail d’aménagistes passionnés, le territoire regorge de sentiers prêts à vous émerveiller par leurs points de vue à couper le souffle. Voici donc notre top 5 des randonnées à faire au moins une fois dans sa vie!

Montagne Blanche, Parc national du Fjord-du-Saguenay

Véritable trésor caché, ce sentier peu fréquenté de la majestueuse région du Saguenay vous fera longer lacs, rivières et falaises avant de vous donner accès à un panorama incroyable sur notre fjord national. Le dernier kilomètre et demi qui traverse une crête dénudée offre une vue de 360 degrés sur les montagnes. Et comme si ce n’était pas suffisant, sur ce sentier de 14 km, vous avez de fortes chances de croiser une famille d’orignaux ou un couple de faucons pèlerins. Cette aventure vous donne envie de multiplier les découvertes? Le sentier Le Fjord, reliant Baie-Sainte-Marguerite à Tadoussac, avec ses 41 km de bélugas, de phoques et de caps, saura à coup sûr vous combler.

Mont Albert, Parc national de la Gaspésie

Plus haut sommet de la province, à 1 151 mètres d’altitude, le Mont Albert fait partie des invraisemblables monts Chic-Chocs, à proximité de la petite municipalité de Sainte-Anne-des-Monts. Pourquoi invraisemblables? Parce que lorsque vous vous retrouverez sur ses parois, vous aurez peine à croire que vous êtes à l’Est du Canada, particulièrement en hiver, lorsque les secteurs de ski hors-piste mettent leurs champs de poudreuse à votre disposition. En raquettes ou à pied, c’est à l’année que le Mont Albert vaut le détour!

Pic Champlain, Parc national du Bic

Situé dans la région du Bas-Saint-Laurent, le sentier du Pic Champlain offre la plus belle vue sur le fleuve Saint-Laurent. Point culminant du parc national du Bic, son belvédère ne se situe qu’à trois kilomètres du stationnement. Rendez-vous-y en fin de journée pour être aux premières loges à l’heure où le soleil se donne en spectacle! Vous en voulez plus? Le Grand Tour est la suite logique de cette magnifique randonnée entre plages et tourbières.

Mont du Lac des Cygnes, Parc national des Grands-Jardins

Classique indémodable du plein air dans Charlevoix, le mont du Lac des Cygnes ne vous permettra peut-être pas d’apercevoir l’oiseau mythique dont il porte le nom, mais il vous donnera l’occasion de voir de près l’impact de la météorite qui a frappé sa région. Si vous n’êtes toujours pas rassasié de grandiose après votre pique-nique au sommet, revenez par le sentier du Pioui et amusez-vous à compter les lacs isolés qui ponctuent l’horizon. Qui sait si vous ne croiserez pas au passage un énorme porc-épic ou une timide salamandre…

Mont Andante, Parc national de la Jacques-Cartier

Le Scotora est le nom du sentier qui vous permettra d’atteindre le sommet du mont Andante, à plus de 809 mètres d’altitude! Sentier historique autrefois emprunté par les Amérindiens et les missionnaires, il vous surprendra à la toute fin de l’ascension avec une large éclaircie donnant sur la vallée de la Jacques-Cartier. À faire au cœur de l’automne pour une flambée de couleurs à vous faire soupirer!