Entretien des bottes de randonnée

Comment entretenir des chaussures et des bottes de randonnée?

Also available in: Anglais

Arpenter les sentiers et se dépasser, atteindre de hauts sommets, observer la nature de près, redescendre sans s’arrêter… La randonnée pédestre, c’est bien plus qu’une simple marche. Suivez ces conseils d’entretien de chaussures ou de bottes de randonnée afin de les préserver et de vous balader encore longtemps.

 

Consultez notre Guide sur la randonnée afin de découvrir encore plus de conseils sur cette activité en hausse de popularité qui se pratique hiver comme été.

 

 

1. Changer de chaussures ou de bottes

Une fois que vous êtes de retour à votre campement, votre chalet, votre voiture ou votre domicile, retirez vos bottes de randonnée. Enfilez une paire de sandales ou d’espadrilles confortables afin de laisser respirer et de donner du répit à vos pieds qui ont bien travaillé.

 

2. Brosser l’empeigne et la semelle

Munissez-vous d’une brosse à poils fermes faits de nylon ou de crin, mais évitez les brosses à poils en acier ou dans un autre métal.

Brossez doucement vos chaussures ou vos bottes de randonnée sans vous acharner afin de retirer la boue, les saletés et les petits cailloux. Une astuce pratique? Utilisez une vieille brosse à dents pour atteindre les recoins de la chaussure ou la couture près de la semelle. Si la semelle est imprégnée de boue ayant séché, placez les bottes dans un peu d’eau chaude en prenant soin que seules les semelles extérieures soient immergées.

 

3. Laisser sécher les chaussures ou les bottes de randonnée à l’air libre

« Rien ne sert de courir, il faut partir à point», dit l’adage. Et c’est aussi vrai pour vos bottes ou vos chaussures de randonnée. Une fois que vous les avez retirées de vos pieds, placez-les dans un endroit ventilé et sec, et à une bonne température ambiante. Vous pouvez, si vous le désirez, placer vos chaussures près d’un ventilateur. Si possible, prenez le temps de dénouer les lacets de vos bottes de randonnée et de retirer la semelle intercalaire pour un séchage plus efficace.

Surtout, n’essayez pas d’accélérer le temps de séchage de vos bottes en les plaçant au soleil plombant ou près d’un feu ou d’un calorifère, car une surdose de chaleur pourrait altérer les matériaux qui les composent. Une source de chaleur directe pourrait endommager vos bottes de manière définitive et faire en sorte qu’elles ne puissent plus être couvertes par la garantie du fabricant.

 

4. Nettoyer les bottes ou les chaussures avec un produit adapté

Utilisez un mélange d’eau et de savon à vaisselle, un mélange d’eau et de vinaigre, ou un savon doux spécialement conçu pour nettoyer les chaussures et les bottes. Cela permet également de désodoriser vos chaussures ou vos bottes et de bien les laver afin de préserver leur imperméabilité et leur respirabilité qui pourrait être obstruée par la boue ou les saletés.

 

5. Laisser sécher à nouveau OU Appliquer un traitement déperlant, au besoin

Si vos bottes de randonnée sont encore très imperméables, laissez-les sécher entièrement après leur nettoyage avant de les réutiliser, dans la mesure du possible.

Autrement, si vos chaussures ou vos bottes de randonnée commencent à prendre l’eau, il est conseillé de les imperméabiliser à nouveau. Il existe plusieurs formules de traitement imperméabilisant ou déperlant (durable water repellent, DWR) afin de protéger à nouveau vos bottes. Certaines marques comme Blundstone offrent des traitements imperméabilisants conçus spécialement pour leurs chaussures.

  • Les traitements en vaporisateur sont plus rapides à appliquer, mais moins durables. C’est idéal pour les bottes en matériaux synthétiques.
  • Les traitements en huile, en cire ou en crème sont plus durables, mais sont plus longs à appliquer sur les bottes ou les chaussures de randonnée.

Lors de l’application :

  • Validez d’abord les matériaux de conception de vos chaussures ou de vos bottes de randonnée afin de choisir le traitement et la formule appropriée. Est-ce du cuir nubuck ou pleine fleur? Le cuir pleine fleur est considéré comme plus haut de gamme, car il est plus épais, uniforme et durable. L’utilisation d’une cire, d’une huile ou d’une crème est recommandée, mais elle pourrait assombrir la couleur du cuir.
  • Assurez-vous que les bottes sont encore bien humides après le nettoyage. Autrement, vous devrez humidifier le cuir ou le matériel, car les produits imperméabilisants s’appliquent sur une botte humide.
  • Suivez bien les instructions sur l’emballage du fabricant du produit imperméabilisant.
  • Laissez suffisamment sécher les chaussures ou les bottes après l’application (tel que détaillé à l’étape 3 de cet article).

 

Also available in: Anglais