Vêtements de course hivernale

Comment choisir les bons vêtements pour la course en hiver?

Also available in: Anglais

Pour profiter à fond de vos sorties lorsque vous courez en hiver, vous devez vous habiller adéquatement. Découvrez les conseils de l’experte de course à pied Paméla Boucher afin de sélectionner les bons vêtements et accessoires pour affronter la neige et le froid.

Crédit de la photo de couverture : Jean-Guy Campeau

 

Faites le plein de conseils pour courir en tout confort cet hiver en lisant cet article :

Pourquoi courir en hiver?
Quels vêtements porter pour la course en hiver?
Quelles chaussures privilégier?
Quels sont les équipements indispensables?
Trucs de pro

Assurez-vous de partir du bon pied grâce à notre sélection de chaussures de course en sentier.

Magasinez – Chaussures de course en sentier pour hommeMagasinez – Chaussures de course en sentier pour femme

 

Je suis une passionnée de la course à pied depuis toujours! Très jeune, j’aimais déjà courir : toujours plus vite et le plus longtemps possible. La course m’apportait beaucoup. Elle me donnait un grand sentiment d’accomplissement et de dépassement. La course m’enivrait et continue de m’enivrer jusqu’à ce jour : je continue de chercher à me dépasser afin d’atteindre de nouveaux sommets.

Lorsque j’ai commencé la course à pied hivernale, j’ai été confrontée à moi-même et je vous avoue, en toute transparence, que mes premières sorties n’ont pas été faciles… Disons que c’était bien loin du coup de foudre! J’ai en effet dû apprendre les rudiments de ce sport, bien différent de la course en été. J’ai dû apprivoiser ce sport, bien différent de celui que je connaissais, et je me suis équipée adéquatement, ce qui a complètement transformé mon expérience et m’a littéralement fait tomber en amour avec la course à pied hivernale!

C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je vous fais partager mon expérience et mes précieux conseils afin que vous puissiez vous aussi apprécier la course à pied hivernale. Vous éviterez ainsi de faire des erreurs qui pourraient nuire à votre expérience ou vous décourager de continuer à pratiquer le sport que vous aimez même si dehors il y a tempête ou qu’un froid sibérien plane sur le Québec.

 

 

Pourquoi courir en hiver?

Course en hiver
Crédit photo : Jean-Guy Campeau

Courir en hiver permet de conserver la forme durement acquise en été, de relever de nouveaux défis et de se dépasser. Faire du sport à l’extérieur en hiver est aussi idéal pour garder le moral, surtout si vous courez lors des heures d’ensoleillement, et réduire le stress.

 

Quels vêtements porter pour la course en hiver?

Pour apprécier la course à pied hivernale, il convient de s’habiller adéquatement de la tête aux pieds. Il est d’ailleurs conseillé de toujours garder vos extrémités (tête, pieds et mains) au chaud. Voici les vêtements et les accessoires dont vous aurez besoin lors de vos sorties.

Tuque et cache-cou

Il est essentiel d’opter pour une tuque adaptée à la course en hiver pour une bonne pratique de ce sport.

Misez sur une tuque mince en laine mérinos qui couvre entièrement vos oreilles. Parfaite en toutes saisons, la laine mérinos évacue l’humidité et régule naturellement la température corporelle, en plus de prévenir les odeurs. Le coton est pour sa part à proscrire, car il absorbe l’humidité et refroidit rapidement la peau.

Évitez les pompons et préconisez l’aspect fonctionnel (avec une ouverture à l’arrière si vous aimez vous faire une queue de cheval ou un chignon, par exemple) et chaud de la tuque plutôt que son apparence.

Ajoutez à cela un cache-cou qui viendra complémenter votre tuque afin d’optimiser vos chances de rester au chaud durant votre dépense énergétique.

Selon vos préférences, vous pouvez aussi remplacer la combinaison tuque et cache-cou par un passe-montagne de qualité en laine mérinos.

Gants ou mitaines

Pour garder vos membres supérieurs au chaud, dotez-vous d’accessoires comme des gants ou des mitaines. Les gants offrent une meilleure dextérité, mais conservent moins bien la chaleur. Moins pratiques, les mitaines vous protègent mieux du froid, parce qu’elles permettent aux doigts de partager leur chaleur. À vous de choisir selon vos préférences personnelles.

Chaussettes

Pour courir en tout confort, enfilez des bas en laine mérinos. Les chaussettes conçues pour la randonnée ou les sports d’hiver, qui sont plus épaisses et montent plus haut sur le mollet que les modèles pour la course ou multisports, sont tout indiquées.

Vêtements superposés

La technique du multicouche ajoutera au succès de vos sorties hivernales en plein air. Les vêtements superposés permettront à votre température corporelle de s’ajuster facilement au niveau d’effort que vous déploierez, puisqu’il suffit de retirer une couche si vous avez trop chaud. Que ce soit pour de la course à haute intensité ou d’endurance, le multicouche vous assurera un confort et une chaleur absolue.

Voici un aperçu des éléments essentiels :

  1. Couche de base : choisissez des sous-vêtements confortables qui ne gardent pas l’humidité et qui sont conçus pour le sport, s’il y a lieu (ex. : soutien-gorge). Enfilez ensuite un chandail ajusté à manches longues en laine mérinos.
  2. Couche intermédiaire : pour une isolation optimale par temps froid, misez sur une veste chaude et isolante en laine polaire, par exemple.
  3. Couche externe : un legging doublé (mais surtout pas en coton) s’impose, de même qu’un coupe-vent léger et respirant pouvant résister aux faibles précipitations. S’il fait très froid, ajoutez un pantalon coupe-vent à votre tenue.

Pour mieux comprendre cette technique, consultez cet article sur le multicouche.

 

Quelles chaussures privilégier?

Chaussures de course hivernale
Crédit photo : Jean-Guy Campeau

Une bonne course sur une piste enneigée, en sentier ou sur l’asphalte, doit partir du bon pied! Investissez donc dans une bonne paire de chaussures.

Considérez que la biomécanique de la course en hiver sera très différente de celle que vous aurez durant la période estivale : l’accumulation de neige au sol et la présence de glace sur votre trajet sont des facteurs de risques élevés pour que vous chutiez, et vous devez tout faire pour éviter que cela arrive.

Ainsi, votre cadence sera plus rapide et vos pas de course, plus rapprochés. Une chaussure minimaliste (qui vous permet de sentir le sol au maximum), imperméable (ex.  : en Gore-Tex) et dotée de semelles à crampons devrait être votre premier choix. Les souliers de course sur sentier, par exemple, ont une semelle à crans prononcés qui leur permet de mordre dans la neige.

En hiver, oubliez vos objectifs « Personal Best » et préconisez la sécurité avec une chaussure adaptée à vos besoins. Vous aimerez davantage travailler sur votre endurance en effectuant des sorties plus longues que travailler sur votre performance, qui devrait plutôt être relayée à la saison estivale, où les performances sont souvent plus puissantes et rapides en raison de la chaussée sèche et dégagée.

 

Quels sont les équipements indispensables?

En hiver comme en été, il importe de bien s’hydrater. Pour courir sans entraver vos mouvements, munissez-vous d’un sac de taille avec bouteilles d’eau ou d’un sac d’hydratation léger, par exemple.

Il est également conseillé de recourir à un outil de mesure, comme une montre avec un moniteur d’activité, pour faire le plein de données intéressantes (fréquence cardiaque, distance parcourue, etc.).

 

Trucs de pro

Étirement musculaire avant la course
Crédit photo : Jean-Guy Campeau

Pour que vos sorties se déroulent bien cet hiver, suivez mes quatre conseils :

Restez dynamique : que ce soit lors d’un entraînement à intervalles ou pour de l’endurance, optez pour une cadence active soutenue (ex. : marche) plutôt qu’un arrêt complet lors de vos temps d’arrêt. Ainsi, le froid ne s’emparera pas de vous.

Habillez-vous en fonction de la température : pour savoir comment vous habiller, ajoutez 10 degrés à la température extérieure. Succès assuré!

Échauffez-vous : un bon échauffement et des éducatifs neuromoteurs sont de mise, car la course hivernale est plus exigeante sur notre corps, nos tendons et nos ligaments et peut occasionner plus de blessures musculo-squelettiques. Lisez mon dernier article sur la course en sentier si vous désirez en savoir plus à ce sujet.

Assurez-vous d’être visible : être bien vu est essentiel lorsque vous courez sur la route. En hiver, alors que le soleil se lève tard et se couche tôt, pensez à enfiler des vêtements réfléchissants.

 

Ne manque plus que la neige pour que vous plongiez dans la course à pied hivernale. Je vous assure, vous allez adorer!

Also available in: Anglais