Randonnée avec chien

3 conseils pour réussir une randonnée avec un chien

Also available in: Anglais

La saison chaude est arrivée et, avec elle, vos activités estivales préférées. Si vous prévoyez d’amener votre chien lors de vos prochaines randonnées en forêt, il faudra d’abord choisir votre destination et vous assurer d’apporter le matériel nécessaire pour une sortie réussie.

Consultez notre Guide sur la randonnée afin de découvrir encore plus de conseils sur cette activité en hausse de popularité qui se pratique hiver comme été.

1. Préparez votre chien

Si votre chien est plutôt de type citadin et qu’il sort rarement en forêt, commencez par l’habituer et vous entraîner pour la randonnée avec un chien. Effectuez des balades dans un petit sentier plat près de votre demeure, puis augmentez graduellement le rythme et la durée des sorties en sentier.

Testez le transport d’équipement en vêtissant votre toutou d’un sac à dos adapté pour les chiens et de bottines, puis analysez sa réaction. Il vaut mieux avoir prévu le coup en amont plutôt que de devoir gérer la surprise de votre chien une fois sur les lieux de la randonnée.

N’hésitez pas à consulter votre vétérinaire avant votre randonnée afin de déterminer si votre chien est suffisamment calme, mature et en santé pour marcher de longues heures (sans compter la balade en voiture pour vous rendre aux sentiers qui peut être stressante pour l’animal).

 

2. Choisissez un sentier

En tant que propriétaire d’un chien, vous savez à quel point il est difficile de trouver un lieu où votre animal est le bienvenu. Les sentiers et les panoramas les plus impressionnants sont généralement interdits aux animaux.

Heureusement, vos compagnons à quatre pattes sont autorisés dans la plupart des parcs nationaux du Québec et de l’Ontario. Toutefois, pensez à vérifier au préalable sur les sites Web officiels. Lisez également les conditions et familiarisez-vous avec les règles d’encadrement avant votre sortie.

  • Québec – La majorité des parcs nationaux de la Sépaq autorisent l’admission de chiens, mais consultez la liste avant de faire votre choix. 
  • Ontario – Il est possible d’amener votre chien dans tous les parcs nationaux de l’Ontario, à condition de respecter certains règlements et de limiter l’accès à certaines zones restreintes. 

 

Afin de vous faciliter la tâche, découvrez notre brève sélection des lieux à ajouter à votre liste d’incontournables.

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie, Charlevoix (Québec)

Destination incontournable pour les touristes, ce parc accueille les chiens dans la plupart de ses sentiers longeant la rivière et ses rapides. Plusieurs belvédères y sont aménagés.

Voyez les détails

 

Parc national du Mont-Orford, Cantons-de-l’Est (Québec)

Ce secteur est très prisé en hiver pour ses pentes de ski, mais vous avez le droit d’en profiter en été sans laisser votre chien derrière. Vous y trouverez des sentiers pour tous les niveaux et des sommets à couper le souffle. Ne manquez pas de le visiter à l’automne afin d’apprécier les changements de couleur des érables matures qui recouvrent plus de la moitié du territoire du parc.

Voyez les détails

 

Parc national d’Opémican, Abitibi-Témiscamingue (Québec)

Marchez dans les sentiers vedettes de la Grande-Chute et de l’Inukshuk et ne ratez pas de sillonner le sentier de l’Estacade qui longe la rive du lac Témiscamingue. Une promenade historique qui en vaut le détour!

Voyez les détails

 

Parc national du Mont-Tremblant, Laurentides (Québec)

C’est l’endroit par excellence pour passer vos fins de semaine à l’extérieur de la ville et en faire profiter votre meilleur ami poilu qui est le bienvenu dans plusieurs sentiers des divers secteurs. Essayez entre autres les sentiers La Roche, la Corniche, la Chute-aux-Rats et la Boucle du Lac-de-L’Assomption où les chiens sont admis.

Voyez les détails

 

Parc national Balsam Lake, Kawartha Lakes (Ontario)

 

Ce parc qui comprend un parc à chien compte deux sentiers : le sentier Lookout d’une distance de 2,6 km duquel vous pourrez admirez une vue panoramique et le sentier Plantation, un peu plus long en distance, soit de 4,2 km, adapté aux randonneurs intermédiaires.

Voyez les détails

 

Parc national Pinery, Lambton (Ontario)

Ce parc comprend une magnifique plage de sable blanc longeant le lac Huron sur une distance de 10 km en plus de plusieurs sentiers assez courts dans les majestueuses forêts de pins et de chênes.

Voyez les détails

 

 

Marche avec chien

 

3. Équipez-vous adéquatement pour une randonnée avec un chien

Si vous avez l’habitude de vous aventurer en forêt, vous êtes probablement déjà muni de tout l’équipement nécessaire pour bien profiter de vos sorties. Il ne faut toutefois pas négliger d’équiper votre chien pour optimiser votre expérience et sortir en toute sécurité avec des accessoires de plein air pour chien. Surtout, n’oubliez pas la laisse, un essentiel requis dans la plupart des parcs.

 

Un harnais

Un harnais confortable et bien ajusté vous permettra d’aider votre compagnon dans les passages difficiles et d’assurer sa sécurité près des pentes. Vous savez comment les chiens peuvent devenir intrépides à l’approche d’un écureuil!

 

Une gamelle

Assurez-vous d’emporter une gamelle dans laquelle vous pourrez servir de l’eau à votre animal. Certains modèles en tissu étanche occupent très peu d’espace dans votre sac et vous éviterez ainsi que votre fidèle compagnon ne se désaltère dans une étendue d’eau stagnante où prolifèrent des bactéries nuisibles. De ce fait, pensez à apporter suffisamment d’eau pour vous… et votre chien!

 

Une collation nutritive

N’oubliez pas de préparer une collation pour votre animal! Si vous prévoyez pique-niquer au sommet, votre chien aura également besoin de gâteries nutritives pour maintenir son niveau d’énergie.

 

Un sac à dos

Si votre chien a un trop-plein d’énergie à dépenser, pourquoi ne pas le munir d’un sac à dos adapté? Il pourra ainsi transporter sa propre réserve d’eau, ses sacs à besoins et peut-être un os à grignoter.

 

Des bottines

Si votre chien a les pattes fragiles, peut-être voudrez-vous le munir de petites bottes qui protégeront ses coussinets des roches, des branches et de sols plus froids (si vous marchez au printemps ou à l’automne, par exemple).

 

Une veste de flottaison

Lors de canicules, vous voudrez peut-être laisser votre chien se baigner dans les cours d’eau avoisinants. Un gilet de sauvetage s’avère fort pratique pour le laisser nager de façon sécuritaire. 

Allez hop, aux sentiers!

Magasinez les accessoires pour chien

Also available in: Anglais