Remportez un voyage en Crète en devenant membre d’Explore+

SAIL Blogue

6 endroits où chasser l’orignal au Québec et en Ontario

SAIL

12 juin 2023

Partagez

Facebook Courriel
Destinations chasse orignal

Vous avez recruté un groupe de chasseurs dans votre entourage, vous vous êtes entraîné à l’appel au gibier et au tir et vous vous êtes, bien entendu, renseigné sur les restrictions et exigences de la loi concernant la chasse au gros gibier? Il ne vous manque plus qu’à trouver votre prochaine destination de chasse à l’orignal! Nous vous listons ici six réserves fauniques et pourvoiries de chasse particulièrement intéressantes pour débusquer les plus beaux spécimens du Québec et d’Ontario.

Pour en savoir plus sur la chasse à l’orignal, n’hésitez pas à demander conseil à nos employés passionnés en magasin, qui se feront un plaisir de vous transmettre leurs secrets de chasseurs. Surtout, équipez-vous avec le bon équipement et les vêtements indispensables.

Dans cet article, découvrez les meilleurs endroits où chasser l’orignal :

  1. Réserve faunique de Matane - Gaspésie
  2. Pourvoirie Le Chasseur - Bas-Saint-Laurent
  3. Pourvoirie du lac Oscar - Mauricie
  4. Pourvoirie La Baronnie de Kamouraska - Bas-Saint-Laurent
  5. Pourvoirie Gray Wood - Ontario
  6. Pourvoirie Northern Walleye Lodge - Ontario

La chasse à l’orignal au Québec

Réserve faunique de Matane – Gaspésie

Avec l’une des plus importantes concentrations d’orignaux du Québec (32 bêtes/10 km² selon l’inventaire de 2021), la réserve faunique de Matane est une destination de chasse incontournable de la province. Elle est divisée en 38 secteurs et c’est un tirage au sort (réservé aux résidents du Québec) effectué en début d’année qui attribue les séjours de chasse à l’orignal. On assure ainsi l’équité d’accès aux meilleurs territoires de chasse.

Certains séjours de chasse à l’orignal sont offerts en plan américain à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs. Ils incluent les repas ainsi que les services d’un guide expérimenté pour vous aider à récolter un ou deux orignaux. D’autres séjours sont également offerts en plan européen, avec ou sans guide.

Pourvoirie Le Chasseur – Bas-Saint-Laurent

Située sur un immense territoire de forêt mixte, de lacs et de rivières, la pourvoirie Le Chasseur porte bien son nom puisqu’il s’agit d’un petit paradis pour la chasse, autant à l’ours noir qu’au cervidé. La densité d’orignaux y est en progression constante depuis 1996 (population estimée alors à 9 bêtes aux 10 km²). Désormais, l’équipe de la pourvoirie estime la population, par des inventaires aériens et des suivis de récolte, à plus de 16 orignaux par 10 km². Les séjours offerts se font soit en auberge en plan américain, ou en chalet de manière autonome. Le leitmotiv de Marcel Proulx (alias Doctor Moose), un guide emblématique de la pourvoirie : « Ne jamais lâcher, rester concentré, ne jamais perdre espoir, chasser jusqu’à la dernière minute ».

Pourvoirie du lac Oscar – Mauricie

Située à La Tuque, en Haute-Mauricie, la pourvoirie du lac Oscar offre un terrain de jeu varié composé de bûchés de différents groupes d’âge, de forêts mixtes, de conifères et de feuillus, de lacs et de marécages. Mais le plus grand atout de la pourvoirie, c’est qu’elle vous permet de chasser trois semaines avant le début de la saison en zone 26 et de profiter d’un des plus grands territoires exclusifs du Québec (234 km² sur la pourvoirie, divisés en plusieurs territoires de 12 à 28 km² chacun). Les séjours comprennent l’hébergement en chalet, chacun étant situé sur le bord d’un lac ou d’une rivière, et l’accès à plus de 30 caches avec toit.

Pourvoirie La Baronnie de Kamouraska – Bas-Saint-Laurent

Nichée à 550 m d’altitude et entourée de petites montagnes abritant une nature riche et préservée, la petite pourvoirie La Baronnie de Kamouraska est un havre de nature enclavé au cœur des Appalaches, dans le Bas-Saint-Laurent. Son territoire à droits exclusifs de 65,2 km², où de belles forêts centenaires de feuillus et de résineux côtoient de jeunes bûchers, est reconnu pour la qualité de chasse à l’orignal, à l’ours noir et à la faune ailée (perdrix et oiseaux migrateurs). L’endroit est idéal pour un séjour en toute intimité sur un territoire disposant de chalets rénovés, le tout dans un décor vraiment magique.

La chasse à l’orignal en Ontario

Pourvoirie Gray Wood – Ontario

Les régions sauvages du nord de l’Ontario offrent certains des meilleurs séjours de chasse à l’orignal au Canada. C’est le cas dans le secteur de Nakina – où se trouve la pourvoirie Gray Wood -, où la population est estimée à près de 3 000 bêtes. Les orignaux y subissent très peu de pression de chasse, ce qui leur permet de vieillir et de devenir plus gros que dans d’autres régions de l’Ontario. Les mâles sont réputés pour peser plus de 1 500 livres et avoir des bois de plus de 60 pouces.
Par ailleurs, la pourvoirie se targue d’offrir près de 100 % de réussite au tirage au sort (réservé aux résidents de l’Ontario) pour les séjours de chasse et, certaines années, des vignettes excédentaires sont même disponibles pour les chasseurs qui n’auraient pas eu de chance dans d’autres régions de la province. Pourquoi se priver?

Pourvoirie Northern Walleye Lodge – Ontario

Une autre région, fort réputée pour la chasse au roi des forêts, est celle de Chapleau, dans le centre de l’Ontario. Un peu au nord de Chapleau, la pourvoirie Northern Walleye Lodge, située sur le lac Dog, à l’ouest du parc provincial Missinaibi, propose d’excellents séjours de chasse à l’original. Les chasseurs expérimentés savent que les orignaux sont généralement présents dans les régions où la population de cerfs est très faible. C’est le cas sur le territoire du Northern Walleye Lodge, où la population de cerfs est presque inexistante; on y trouve donc beaucoup d’orignaux. L’équipe de cet établissement familial dispense les meilleurs conseils à ses clients pour garantir un séjour à la récolte fructueuse.

FAQ

Quelles sont les dates de la chasse à l’orignal?

Quel calibre de carabine pour la chasse à l’orignal?

Quelles sont les meilleures pourvoiries pour la chasse à l’orignal?

Partagez

Facebook Courriel

Vous aimerez aussi