Photo d'un orignal couché dans la nature

Chasse à l’orignal : la liste d’équipement complète

Also available in: Anglais

La chasse au gros gibier exige à la fois dévouement et efforts. Vous ne pouvez pas vous réveiller un matin et simplement décider d’aller chasser l’orignal. Vous devez choisir minutieusement, parfois des mois à l’avance, l’endroit où vous souhaitez aller chasser, recruter un groupe de chasseurs dans votre entourage, vous entraîner à l’appel au gibier et au tir, ainsi que vous renseigner sur les exigences de la loi. Cette préparation vous semble complexe? C’est le cas, mais la récolte d’un bel et gros orignal en vaut vraiment la peine! L’expert en chasse chez SAIL, Martin Léonard, vous indique quel équipement essentiel à emporter afin de maximiser vos chances de réussite.

Dans cet article, vous découvrirez:

Équipement de chasse

Équipement de chasse à l’orignal

 

 

Quelques informations à propos des orignaux

Les orignaux sont des animaux impressionnants. Les mâles adultes mesurent environ 6 pieds (183 cm) et pèsent près de 1 500 lb (680 kg). Bien que leur vue soit réduite, ils possèdent une ouïe presque parfaite et un odorat très puissant, ce qui explique pourquoi les éliminateurs d’odeurs et les indicateurs de vent sont essentiels à la chasse à l’orignal.

Leur régime alimentaire est composé essentiellement de feuilles et de petits fruits, très présents dans les sous-bois qu’ils affectionnent. Ils ont besoin de consommer beaucoup de sel et de minéraux pour assurer la bonne croissance de leurs sabots et de leurs bois. Vous les trouverez donc également souvent près de plans d’eau alors qu’ils étanchent leur soif.

 

 

Où et quand chasser l’orignal

La population globale d’orignaux est soigneusement suivie et contrôlée, c’est pourquoi les zones et les dates de chasse varient d’une année à l’autre en fonction de la santé des spécimens de chaque secteur étudié. Les dates pendant lesquelles la chasse est autorisée sont ajustées en fonction de la zone de chasse, du type d’arme utilisé, du sexe de l’animal et de sa maturité. La plupart du temps, un seul animal par équipe de deux ou trois chasseurs peut être récolté.

En général, les dates de chasse sont les suivantes :
Au Québec : de la fin août à la fin octobre (consultez le site Web du gouvernement du Québec pour plus de détails, car ces dates sont susceptibles de changer).
En Ontario : de la mi-septembre à la mi-décembre (consultez le site Web du gouvernement de l’Ontario pour plus de détails, car ces dates sont susceptibles de changer).

 

 

Les armes autorisées pour la chasse à l’orignal

L’orignal peut être chassé à l’aide d’un arc, d’une arbalète, d’une carabine ou d’un fusil de chasse. Le règlement concernant le calibre, les munitions et l’équipement supplémentaire se trouve sur le site du gouvernement du Québec ou celui du gouvernement de l’Ontario pour chaque type d’arme.

Carabine pour la chasse à l'orignal

En ce qui concerne les carabines, Martin Léonard recommande d’opter pour un gros calibre. Attention toutefois au recul qui peut être puissant. Si c’est le cas, optez pour un modèle confortable avant tout. Un calibre .30-06 pourrait être une bonne option, aussi utilisé pour la chasse au cerf de Virginie et à l’ours.

Lunette de visée pour la chasse à l'orignal

Que vous choisissiez une carabine, un fusil de chasse, un arc ou une arbalète, veillez à vous entraîner au tir avant de partir à la chasse. « Si vous avez du mal à choisir un modèle, gardez en tête que la lunette de visée est l’une des caractéristiques la plus importante de votre arme de chasse, alors choisissez-en une avec une bonne lunette », conseille Martin Léonard.

Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur la chasse au fusil ici ou jetez un coup d’œil à la marque Browning pour une bonne sélection de fusils et de carabines.

 

 

Les essentiels de la chasse à l’orignal

L’équipement nécessaire pour la préparation d’un séjour de chasse

Mirador pour la chasse à l'orignal

Il y a deux façons de chasser l’orignal : utiliser un abri de chasse, ou rester mobile à la manière d’un « run and gun ». Dans le premier cas, vous devez vous rendre le plus tôt possible dans la zone de chasse que vous avez choisie pour commencer à vous installer. 

Caméra de chasse pour chasser l'orignal

Le mieux est d’aménager votre abri permanent (qu’il s’agisse d’une échelle ou d’un mirador) plusieurs mois en avance, idéalement au printemps, et d’installer des caméras de chasse activées par le mouvement pour surveiller la zone (pour en savoir plus sur les caméras de chasse, cliquez ici). Placez des salines et rafraîchissez-les tout au long de l’année. Martin Léonard recommande de les placer près d’un plan d’eau et de pulvériser des odeurs de fruits ou d’érable. L’orignal est un animal curieux par nature; il sera attiré par l’odeur et repérera les blocs à lécher. Si vous n’avez pas accès à votre secteur de chasse avant votre séjour, ce qui est souvent le cas lorsque vous chassez dans une ZEC ou une pourvoirie, appelez simplement pour voir ce qu’il est possible d’effectuer en termes de préparation.

Les quelques chasseurs qui choisissent de demeurer mobiles devront tout de même prévoir des étapes de reconnaissance et de préparation, le plus tôt possible en saison, même s’ils n’ont pas besoin d’installer d’abri.

Quoi amener pour la chasse à l’orignal

Il est évident que l’arme et les munitions que vous avez choisies doivent figurer en premier sur votre liste d’équipement, mais il y a plusieurs autres accessoires dont vous aurez besoin afin de maximiser vos chances de réussite :

Télémètre pour la chasse à l'orignal

  • Un télémètre, qui calcule la distance entre vous et la cible, vous permettant ainsi d’effectuer un tir précis.

Bâton de tir pour la chasse à l'orignal

  • Un bâton de tir. Utilisé pour poser votre arme, cet accessoire vous donne plus de stabilité et de précision lors du tir.

Éliminateur d'odeur pour la chasse à l'orignal

  • Un éliminateur d’odeurs à vaporiser régulièrement tout au long de la journée, car les orignaux ont un très bon odorat.

Indicateur de vent pour chasser l'orignal

  • Un flacon indicateur de vent. Vous devrez rester dans le sens du vent par rapport à votre proie afin d’éviter d’être repéré par l’animal.

Urine pour attirer l'orignal

  • De l’urine. Martin Léonard recommande l’urine de vache en chaleur pendant la saison du rut si vous essayez d’attirer les mâles.

Appeaux pour la chasse à l'orignal

  • Appeaux pour gros gibier. Il s’agit généralement de cornets à orignal en écorce de bouleau ou en plastique. L’appel de l’orignal demande de la pratique et vous devrez maîtriser les appels des mâles et des femelles. Si vous avez peur de vous tromper, utilisez un appeau électronique.
  • Une palette en bois pour imiter le bruit des orignaux frottant leurs bois sur les branches et les arbres.

Jumelles pour aller à la chasse à l'orignal

  • De bonnes jumelles (la marque Bushnell est un incontournable en matière de jumelles). 

Appareil GPS pour la chasse

  • Un appareil GPS est toujours une bonne idée en forêt, à la fois pour éviter de vous perdre et pour noter les repères importants sur votre chemin. Vous pouvez également utiliser du ruban de marquage de couleur. 

Chaise camouflée pour la chasse à l'orignal

L’équipement indispensable pour la récolte

Rapporter votre animal à la maison nécessite une préparation minutieuse. Après tout, déplacer 1000 lb (454 kg) de viande n’est pas une mince affaire. Si vous le pouvez, utilisez une remorque réfrigérée ou un congélateur pour garder votre viande au frais. Si ce n’est pas possible, terminez votre voyage de chasse dès la fin de la récolte afin d’éviter que la viande ne se gâte.

Vous aurez besoin d’un couteau de chasse et d’un ensemble d’éviscération pour découper l’animal en quartiers, ainsi que de nombreux sacs à gibier pour protéger la viande des mouches et de la saleté. La marque SAIL propose de bons ensembles de couteaux et de scies pour l’éviscération.

 

 

Conseils d’expert

  • Acceptez le fait que, parfois, c’est vous qui gagnez, et que d’autres fois, ce sont les animaux qui gagnent. Rentrer les mains vides fait partie du jeu.
  • Dès que vous avez récolté un orignal, la première chose à faire est de retirer votre vignette de chasse (c’est-à-dire de déclarer que vous n’avez plus de vignette utilisable). Ne prenez pas le risque de recevoir une lourde amende!
  • Pratiquez, pratiquez, pratiquez. Qu’il s’agisse de votre technique d’appel à l’orignal, du tir à l’arme à feu ou à l’arbalète, ou encore de l’utilisation de votre arc. Chacun de ces éléments est une discipline à part entière qui se doit d’être pratiquée pour être maîtrisée.

Si vous souhaitez en apprendre davantage encore, lisez nos 6 conseils pratiques pour la chasse à l’orignal.

Also available in: Anglais