Comment choisir ses raquettes a neige

Comment choisir ses raquettes à neige?

Une épaisse couche de poudreuse neuve tapisse le sol et l’air est calme, sans vent. Vous auriez envie de sortir marcher sur cette étendue blanche, de gravir monts et sommets et de ne plus jamais vous retourner… mais vous n’avez pas de raquettes. Pour éviter de vous enfoncer jusqu’aux genoux dans la neige et de détester l’hiver, on vous explique comment choisir des raquettes à neige et pourquoi vous les adorerez.

Quel type de raquettes à neige?

Première question à vous poser avant l’achat : quel usage allez-vous faire de vos raquettes à neige? Si la réponse est une promenade dans les champs derrière la maison ou sur les sentiers damés du parc avoisinant, alors des raquettes à neige tout usage feront amplement l’affaire. En revanche, pour des expéditions hors piste ou sur des sentiers peu fréquentés des parcs nationaux, des raquettes de montagne (modèles qui possèdent plus de crampons) seront beaucoup plus appropriées. Si vous désirez vous mettre à la course à pied en pleine nature, procurez-vous des raquettes de course recourbées, spécialement conçues pour rebondir sur tous les types de terrains.

Chaque modèle de raquettes à neige vous fera vivre une expérience différente. Pour que cette expérience soit optimale, pensez à adopter de bonnes techniques de marche et certains accessoires clés, comme des guêtres, des bâtons de marche ou une lampe frontale.

S’il suffit de mettre un pied devant l’autre pour avancer en raquettes à neige, regarder droit devant et garder les jambes légèrement écartées et les pieds le plus à plat possible sont de bonnes façons de prendre le rythme et d’apprécier encore plus votre achat.

Raquettes à neige Accessoires pour raquettes à neige

Choisir des raquettes à neige: quelle taille privilégier?

Magasiner une paire de raquettes, c’est comme magasiner des chaussures. Excepté qu’ici, la taille ne se mesure pas en fonction de la longueur de nos pieds, mais selon notre poids et celui que l’on portera sur notre dos. Avez-vous l’intention de transporter tente, matelas, sac de couchage et boîtes de conserve? Ou vos sorties hivernales nécessiteront-elles uniquement des barres tendres et une bouteille d’eau? Plus le poids à porter sera élevé, plus la superficie de vos raquettes devra être grande pour vous assurer une flottaison adéquate.

Le type de terrain que vous voulez parcourir influencera aussi la taille de raquettes dont vous aurez besoin. Une aventure hors piste sur de la neige molle et intouchée exigera des raquettes de dimension plus grande qu’une randonnée sur des sentiers damés, comme vous aurez peut-être envie d’un modèle plus étroit pour mieux vous faufiler entre les arbres.

Mais attention à ne pas prendre plus large ou plus étroit que nécessaire juste « au cas où ». Des raquettes trop petites pour votre poids vous feront vous enfoncer dans la neige comme si vous étiez en bottes, alors que des raquettes trop larges vous donneront l’impression d’avoir des boulets aux pieds et chaque pas sera plus lourd que le précédent. La longueur de la raquette varie habituellement entre 20 et 36 pouces (entre 50,80 cm et 91,44 cm). Pour vous donner une idée de la longueur qui vous convient, consultez le tableau ci-dessous, ainsi que celui fourni sur l’étiquette du modèle qui vous intéresse.

Longueur de la raquette
Poids total 20 à 23 po

(50,80 cm à 58,42 cm)

24 à 27 po

(60,96 cm à 68,58cm)

30 po

(76,20 cm)

36 po

(91,44 cm)

80 lb (36,28 kg) Bon Correct
100 lb (45,35 kg) Bon Correct
120 lb (54,43 kg) Bon Bon Correct
140 lb (63,50 kg) Bon Bon Correct
160 lb (72,57 kg) Correct Bon Bon
180 lb (81,64 kg) Correct Bon Bon
200 lb (90,71 kg) Correct Bon Correct
220 lb (99,79 kg) Correct Bon Bon
240 lb (108,86 kg) Bon Bon
260 lb (117,93 kg) Correct Bon
280 lb (127,00 kg) Bon
300 lb (136,08 kg) Bon

Quels matériaux privilégier?

Le matériau à privilégier pour des raquettes de qualité est sans nul doute l’aluminium, grâce à sa légèreté et sa durabilité. Mais il y a d’autres détails à surveiller : le nombre de crampons en acier sous la raquette, leur emplacement et leur forme déterminent si vous pouvez ou non vous aventurer sur des pistes glacées ou gravir des versants escarpés.

Les fixations et le système de sangles qui maintiennent votre pied en place varieront aussi énormément d’un modèle à l’autre. Lors de votre magasinage, n’hésitez pas à les essayer avec les bottes que vous avez l’intention d’utiliser pour vérifier que les courroies s’ajustent bien et n’ont pas tendance à glisser.

Si ce sont les hauts sommets qui vous appellent, cherchez des raquettes équipées de talonnières, ainsi nommées parce qu’elles gardent votre talon surélevé une fois actionnées, vous permettant une ascension moins difficile pour les mollets.

De bonnes raquettes doivent être légères, ergonomiques, résistantes, capables de tracter et munies de courroies instinctives faciles à mettre et à enlever, surtout pour les débutants.

Pour bien choisir vos raquettes à neige, n’hésitez pas à poser toutes vos questions aux conseillers en magasin et testez la marchandise.