unpredictable spring weather

Habillez-vous pour affronter les caprices du printemps

Also available in: Anglais

Imaginez une température froide le matin, chaude et ensoleillée le midi, combinée à des averses de neige, de pluie et à un sol recouvert de glace et de bouette, et ce, dans la même journée. En effet, avec toutes ses surprises, le printemps est souvent une saison où s’habiller peut facilement devenir un casse-tête. Voici donc la marche à suivre pour créer un ensemble multicouche qui pourra s’adapter aux conditions météorologiques imprévisibles du printemps et vous protéger dans vos excursions en plein air !

Printemps, synonyme de température variable

Pour partir en randonnée au printemps en toute quiétude, il faut savoir être prévenant et avoir les bons vêtements pour s’adapter à une température changeante. Les deux principaux facteurs qui devront être pris en compte par le randonneur, sont la température et le taux d’humidité. Si ceux-ci ne sont pas considérés préalablement avant votre randonnée, ils peuvent transformer votre séjour en sentier en véritable cauchemar. De plus, comme le facteur vent, l’humidité peut changer drastiquement votre perception du froid. Vos vêtements devront donc vous prémunir ce celle-ci lorsque vous partirez en excursion dans les bois.

Les vêtements en laine de mérinos et en fibres synthétiques sont définitivement à privilégier pour leur capacité élevée à gérer efficacement l’humidité. En fait, ces deux matériaux utilisés comme couche de base pourront faciliter l’expulsion de l’humidité et vous garder au sec et au chaud plus longtemps.

Les couches subséquentes peuvent ensuite être adaptées selon la température. Favorisez toujours la respirabilité, mais ajoutez des couches en fonction de la température la plus froide auquel vous aurez à faire face. S’il le faut, amenez-vous une doudoune en duvet pour les moments où vous prendrez une pause sur un belvédère, en savourant un chocolat chaud et en profitant du paysage s’étendant à perte de vue devant vous.

Manteau Foray 2L Gore-Tex pour homme

La dernière couche, celle de la coquille, peut à elle seule briser tout l’effort mis sur la respirabilité de votre système multicouche. « Une chaîne est aussi faible que son maillon le plus faible » ; ça vous dit quelque chose ? Et oui, votre système multicouche respire autant que la couche qui respire le moins, celle-ci étant souvent votre coquille !

 

 

Manteau Graphic pour femme

Favorisez une coquille légère, puisqu’elle respirera souvent beaucoup plus qu’une coquille hivernale. Si le vent est clément, portez un vêtement « softshell » qui respire beaucoup plus qu’une coquille et qui est souvent traité avec une solution imperméable.

 

Mérinos vs Synthétique
Collant Base 2.0 pour homme

Le budget est souvent le premier facteur qui détermine notre choix de vêtement de plein air. En ce qui concerne la laine de mérinos, les vêtements qui en sont faits sont souvent plus dispendieux que ceux qui sont fabriqués en fibres synthétiques. Par contre, la laine de mérinos nous offre un meilleur ratio chaleur/poids en plus d’un meilleur contrôle des odeurs. Un point positif de la fibre synthétique est qu’elle est plus résistante et sèche plus vite que la laine de mérinos.

 

 

 

 

Les guêtres sont les meilleurs amis du randonneur !
Guêtres Pro

L’eau, la bouette, la neige ont une vilaine tendance à s’infiltrer dans les meilleures bottes de randonnée, surtout au printemps. Les guêtres vous permettront de porter un pantalon qui respire de type « softshell » et de protéger la partie de votre jambe qui sera exposée aux éléments tels la neige et l’eau.

 

Complétez votre équipement en visitant la section Vêtements de notre site web.

Also available in: Anglais