Remportez un voyage en Crète en devenant membre d’Explore+

SAIL Blogue

Pour tout savoir sur le SUP yoga

SAIL

29 mai 2023

Partagez

Facebook Courriel
SUP YOGA

Vous aimez le yoga et la planche à pagaie (ou SUP, pour stand-up paddleboard) et vous voudriez combiner les deux? Le SUP yoga est un sport de relaxation sur l’eau qui procure de grands bienfaits, et qui s’adapte à l’intensité que vous souhaitez lui donner. Il s’agit également d’un entraînement très complet qui engage en profondeur les muscles stabilisateurs. Équipé de la bonne planche et des bons vêtements, vous allez sans doute adopter le SUP yoga très rapidement.

Dans cet article, découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la pratique du SUP yoga sur l’eau :

  1. Pourquoi faire du SUP yoga?
  2. La planche à pagaie
  3. Les vêtements
  4. Le maillot de bain
  5. L’équipement de sécurité
  6. Nos meilleurs conseils pour commencer le SUP Yoga
  7. Quelques postures de yoga à essayer sur l’eau cet été

Pourquoi faire du SUP yoga?

Que vous soyez un yogi occasionnel ou régulier, vous pourriez être curieux d’essayer un nouveau type de pratique en dehors du studio. Si, d’un autre côté, vous êtes adepte de planche à pagaie, le yoga sur l’eau peut être une excellente activité pour développer votre équilibre et renforcer vos muscles stabilisateurs. Dans tous les cas, ce sport tout en douceur offre une manière agréable de profiter d’une belle pratique dans un environnement aquatique relaxant et amusant.

Les essentiels pour faire du SUP yoga

La planche à pagaie

La planche à pagaie est certainement l’élément le plus important pour la pratique du SUP yoga. Elle doit être le plus large possible afin de vous apporter un maximum de stabilité sur l’eau lors de la réalisation des différentes postures. Choisissez par exemple un modèle d’une longueur moyenne (de 10 à 11,5 pi/de 305 à 350 cm) et d’une largeur de 34 à 36 pouces (de 86 à 91 cm).

Si vous hésitez entre une planche gonflable ou rigide, sachez que les deux types conviennent au yoga sur l’eau. Il est tout de même conseillé de privilégier une planche à pagaie gonflable, dont la surface est plus confortable car légèrement plus souple.

Par ailleurs, les planches à pagaie spécialement conçues pour le yoga sont généralement dotées d’une surface de matelassage pleine longueur pour plus de confort. Pensez également à vous munir d’une ancre spéciale SUP afin que la planche ne dérive pas au fil du courant pendant votre pratique.

Pour un article complet expliquant comment bien choisir sa planche à pagaie, rendez-vous sur notre blogue.

Les vêtements

Les vêtements pour le SUP yoga peuvent être les mêmes que ceux que vous utilisez pour votre pratique de yoga, c’est-à-dire des vêtements de sport souples, à condition qu’ils soient en matière synthétique et non en coton afin qu’ils sèchent rapidement s’ils sont mouillés.

La pratique du SUP yoga nécessitant d’être en plein air, sur l’eau, il peut être important de prévoir des vêtements couvrants pour vous protéger des rayons du soleil.

Si vous redoutez d’avoir froid ou d’être trop mouillé, n’hésitez pas à porter une combinaison isotherme légère.

Le maillot de bain

Par déséquilibre ou par intention, il arrive que l’on tombe à l’eau lors d’une séance de SUP yoga. Pour cette raison, beaucoup d’adeptes préfèrent porter un maillot de bain en dessous de leurs vêtements.

Pensez toutefois que les positions de yoga impliquent des mouvements qui peuvent faire bouger le maillot de bain. Des modèles de type shorts et brassière couvrante peuvent être à privilégier.

Pour choisir votre maillot de bain pour homme ou pour femme pour l’été, voyez tous les derniers modèles en magasin.

L’équipement de sécurité

Pourquoi les gens qui pratiquent le SUP yoga n’ont-ils jamais de vêtement de flottaison individuel (VFI) sur eux? C’est parce que la grande majorité du temps, les séances ont lieu sur un plan d’eau peu profond ou dans une zone où on a pied. Mais si vous vous sentez plus à l’aise de porter un VFI pour vos premières séances, rien ne vous en empêche.

Le reste de l’équipement de sécurité peut consister en un cordon à lunettes de soleil flottant pour éviter de perdre votre monture dans l’eau, de la crème solaire si le soleil est intense ainsi qu’un chapeau ou une casquette pour éviter les coups de chaleur (muni d’un cordon si vous pensez réaliser des postures d’inversion).

Pour tout savoir des accessoires qu’il vous faut pour pratiquer la planche à pagaie, lisez notre article sur le sujet.

Nos meilleurs conseils pour commencer le SUP Yoga

  • Initiez-vous en participant à une séance encadrée par un instructeur de SUP yoga.
  • Attachez solidement votre pagaie à votre planche à l’aide de sangles spéciales si vous souhaitez occuper tout l’espace de la planche.
  • Privilégiez des eaux très calmes, sans vagues ni remous, pour votre pratique.
  • Commencez par des positions faciles, assises ou à genoux.

Quelques postures de yoga à essayer sur l’eau cet été

La posture du chien tête en bas

Cette posture d’inversion (jambes écartées et bras tendus vers le sol en forme de V inversé, tête dans le prolongement de la colonne vertébrale, dos droit, fesses poussant vers le haut) est l’une des poses (ou asanas) les plus connues et les plus pratiquées en yoga, ainsi qu’en SUP yoga. Elle constitue un bon exercice pour les débutants, car elle permet de travailler la stabilité grâce à quatre appuis sur la planche.

La posture de la chaise

Cette posture de tonification du corps (debout, pieds joints, genoux fléchis, bras tendus vers le ciel et paumes tournées en prière) est également un grand classique en yoga. Elle permet de travailler vigoureusement les cuisses et les chevilles tout en renforçant aussi le haut du corps. Puisque les jambes sont jointes et non écartées dans cette posture, il s’agit d’un excellent exercice d’équilibre et de tonus musculaire. Il est possible de s’aider de sa pagaie pour réaliser cette posture.

La posture du guerrier 2

Cette posture d’étirement (une jambe fléchie vers l’avant, l’autre tendue à l’arrière avec le talon vers le côté de la planche, dos droit, tête droite vers l’avant, bras écartés, l’un vers l’avant et l’autre vers l’arrière) apporte de l’ancrage, de la force et de l’équilibre au yogi. Cette posture permet de travailler la stabilité avec un déplacement du poids vers l’avant de la planche. Elle permet aussi d’étirer doucement les muscles entre deux postures éventuellement plus intenses.

FAQ

Quel type de planche utiliser pour faire du yoga?

Où faire du SUP Yoga dans les Laurentides?

Partagez

Facebook Courriel

Vous aimerez aussi